En vedetteDraâ-Tafilalet: Mme El Ouafi expose les actions de mise en oeuvre de la SNDD

En vedette

Errachidia Visite Nezha El Ouafi Projet enfouissement déchets - Ecology
08 Fév

Draâ-Tafilalet: Mme El Ouafi expose les actions de mise en oeuvre de la SNDD

Errachidia – La secrétaire d’Etat chargée du développement durable, Mme Nezha El Ouafi, a mis en exergue vendredi, à Errachidia, les principaux programmes et projets visant la mise en œuvre de la Stratégie nationale de développement durable (SNDD) au niveau de la région Draâ-Tafilalet.

Lors d’une journée de communication sur « les programmes, les réalisations et les perspectives pour la mise en œuvre territoriale de la SNDD », Mme El Ouafi a mis l’accent sur les programmes et les projets supervisés par son département dans la région dans les domaines de l’adaptation avec les changements climatiques, l’enfouissent et la valorisation des déchets et l’assainissement liquide.

Dans ce cadre, elle a fait savoir que son département réalisera un centre de traitement et de valorisation des déchets ménagers dans la commune Taous-Merzouga (province d’Errachidia) pour un coût global de 5 millions de DH, en plus d’un centre d’enfouissement et de valorisation des déchets ménagers et assimilés au profit de plusieurs communes relevant de la province d’Errachidia.

Elle a en outre, indiqué que la région Draâ-Tafilalet va bénéficier, dans le cadre de la SNDD, de projets relatifs à la protection et la valorisation des zones oasiennes et la protection des régions montagneuses, relevant qu’il sera procédé à la réalisation du projet de réhabilitation des systèmes écologiques agricoles dans les oasis pour une enveloppe budgétaire de 49,9 millions de dollars, en partenariat avec le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des Eaux et des forêts, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes et de l’arganier, et avec l’appui du Fonds pour l’environnement mondial (FEM).

Mme El Ouafi a fait remarquer que cette région, qui abrite le complexe solaire Noor à Ouarzazate, et qui a enregistré de grandes réalisations dans le secteur de l’assainissement liquide, verra le lancement d’un chantier relatif à la gestion des déchets, mettant l’accent sur la nécessité d’accélérer la cadence de réalisation des programmes pour sauver les systèmes écologiques dont les oasis qui s’acquittent d’un rôle social et économique important et contribue à la création de postes d’emploi.

Le wali de la région Draâ-Tafilalet, Mohamed Benribag, a pour sa part, souligné que la région fait face à plusieurs contraintes climatiques, dont la désertification, la sécheresse et ses impacts négatifs sur les ressources hydriques, la végétation, le sol et la biodiversité.

Le Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, a fait du développement durable et la protection de l’environnement une de ses priorités, a-t-il ajouté, relevant que ces projets auxquels le secrétariat d’Etat chargé du développement durable a contribué dans le financement, auront un impact positif sur les ksours et casbahs, qui font face aux problèmes de la gestion des déchets ménagers et assimilés et l’assainissement liquide.

M. Benribag a rappelé que la région a bénéficié de financements du secrétariat d’Etat chargé du développement durable, pour l’élaboration de 5 plans Directeurs provinciaux de Gestion des déchets ménagers et assimilés pour une enveloppe budgétaire de 7,5 millions de DH.

Dans le domaine de l’assainissement liquide, 09 stations de traitement des eaux usées ont été réalisées dans les principaux centres urbains, a-t-il insisté.

Le président du Conseil régional, El Habib Choubani, a de son côté, souligné que les conditions de vie des populations de la région se caractérisent par la précarité à cause des impacts des changements climatiques.

La région doit être dotée de décharges qui répondent aux standards internationaux, a fait remarquer M. Choubani, ajoutant qu’il faudra accorder une grande attention à la question de l’assainissement liquide notamment dans les zones oasiennes où la nappe phréatique est très vulnérable.

Voir Aussi