En vedetteEssaouira à pied d’œuvre pour une saison estivale au goût de ses hôtes

En vedette

plage_essaouira-504x300 Ecology
09 Juil

Essaouira à pied d’œuvre pour une saison estivale au goût de ses hôtes

Par : Samir Lotfy

Essaouira – La ville d’Essaouira est à pied d’oeuvre depuis quelque temps pour offrir à ses hôtes une saison estivale des plus agréables au cours de laquelle, détente, villégiature et distraction riment avec sûreté et bien-être, pour le plaisir des Souiris et des hôtes de la cité des Alizés.

Dans les différentes artères de la ville comme au coeur de la Médina et ses ruelles, les opérations de nettoyage, d’embellissement et de renforcement de l’éclairage public, ont démarré il y a déjà plusieurs mois pour offrir aux visiteurs, un cadre convivial où, ils pourront apprécier le charme et la splendeur de cette cité si accueillante.

Un effort colossal a été aussi mené pour l’amélioration du cadre paysager de la ville, avec l’ouverture de jardins et d’un circuit pédestre jouxtant  »Bab Sbâa » et s’étendant au-delà jusqu’à Bab El Marsa, aux alentours du vieux rempart de la Médina, pour offrir aux estivants un espace de relaxation, notamment ceux qui veulent respirer une bouffée d’air  »océanique » et  »pur », qui enveloppe généreusement la ville tout au long de la journée comme de nuit.

Cette mobilisation de taille pour une saison estivale réussie est aussi visible tout le long de la Corniche et de la plage de la cité des Alizés où, l’opération  »Plages Propres » a signé son  »grand retour » depuis le 15 juin et se poursuivra jusqu’au 15 septembre prochain, grâce à la coordination réussie entre la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, l’Agence Nationale des Ports (ANP), le Conseil Communal de la ville, et la Province d’Essaouira.

Et ce n’est nullement un hasard si la plage d’Essaouira vient encore d’être labellisée en 2018  »Pavillon Bleu » pour la 14è année consécutive, aux côtés de 20 autres plages à travers le Royaume. Une reconnaissance à l’international et ce, grâce aux efforts inlassables et permanents en matière d’hygiène et de propreté sur la plage mais aussi, d’investissement en matière d’éducation et de sensibilisation à la protection de l’environnement.

Pour rappel, présent sur 3687 plages de 49 pays d’Europe, d’Afrique, d’Amérique,  »Pavillon Bleu » est un label touristique et environnemental international  »exigeant », qui a été introduit au Maroc en 2002 par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement. Il s’agit d’une récompense des efforts des communes pour le travail accompli en matière de qualité des eaux de baignade, d’information, de sensibilisation et d’éducation à l’environnement, d’hygiène et Sécurité et d’aménagement et gestion des plages.

« Dans le cadre de l’opération +Plages propres 2018+, l’Agence Nationale des Ports (ANP) s’est engagée dans son plan d’action d’ouverture sur l’environnement extérieur, confortant encore une fois, sa démarche citoyenne », a confié à la MAP, le directeur du port d’Essaouira (ANP), M. Achbad Messaoud, rappelant la convention de partenariat conclue entre l’ANP, la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, la commune d’Essaouira, la Province, et la Direction Générale des Collectivités Locales (DGCL) dans ce sens.

Et de poursuivre que les actions de l’ANP portait depuis 2004, sur l’aménagement et l’entretien des structures et différents équipements mis à la disposition des estivants au niveau de la plage d’Essaouira, faisant savoir que cette année, il a été procédé à la réalisation de nouveaux, dont une  »Pergola » pour les activités d’animation en faveur des personnes aux besoins spécifiques.

Ces équipements concernent aussi des vestiaires, une bibliothèque  »Verte » dotée d’ouvrages et qui devra abriter une série d’ateliers sur l’éducation et la sensibilisation des estivants à la protection de l’environnement, outre la signalisation de la plage, à travers la mise en place de panneaux indicatifs, de drapeaux dédiés aux services de sauvetage, et à l’état de la mer, des panneaux d’interdictions, a précisé M. Achbad.

Dans la foulée, M. Achbad, a mis en avant l’importance de la propreté de la plage, faisant observer que des équipes sont mobilisées sur place à cette fin, en mettant à leur disposition tous les équipements et matériels nécessaires. En outre, la plage d’Essaouira bénéficie, de manière permanente, d’opérations de nettoyage et de criblage du sable, a-t-il relevé.

Et pour une saison estivale sans danger, il a été procédé également à la mise en place d’un Centre médical doté de médicaments et qui s’occupera des premiers soins en cas d’urgence, a-t-il expliqué.

Par la même occasion, il a mis en avant l’engagement des services de la Protection Civile, des autorités locales et des différents services sécuritaires pour garantir aux estivants sûreté, confort et bien-être, tout le long de la saison estivale, soulignant le rôle de taille que joue la Fondation Mohammed VI pour l’Environnement en matière de coordination et d’accompagnement.

A noter qu’à titre exceptionnel, les services provinciaux de la Protection Civile ont débuté la surveillance des plages, cette année, à partir du 1er mai dernier et jusqu’au 30 septembre prochain afin de garantir une meilleure assistance aux estivants et une couverture efficace des plages dépendantes du Commandement provincial.

Cette mobilisation de taille, nettement visible, sur les plages de la région en l’occurrence, la Baie d’Essaouira (ou plage Mohammed V), la plage « Safi » (au nord de la ville), le Spot de Moulay Bouzektoun, et les plages de Sidi Kaouki, Tafedna et Bhibeh, se traduit par une hausse du nombre des nageurs sauveteurs passé, cette année, à 77 éléments (strictement sélectionnés après une série de tests d’aptitude en natation et sauvetage), et une formation pointue en secourisme, avec un accent mis sur les comportements à adopter dans l’exercice de leur mission.

La Protection civile ne ménage aucun effort également pour mobiliser tout le matériel adéquat pour donner à ses actions souvent  »urgentes » toute l’efficacité requise.

Côté sensibilisation et prévention, il est prévu aussi la distribution de dépliants par des équipes mixtes, outre l’affichage au niveau des plages  »des règles d’or » à observer strictement pour une baignade sécurisée, ou encore des informations à recueillir directement auprès du Centre d’information et d’éducation environnementale mis en place à cette fin.

En ce qui concerne l’animation, M. Achbad, a relevé qu’un intérêt a été accordé à l’aménagement d’espaces ludiques et de jeux pour enfants, avec la programmation journalière d’une série de manifestations culturelles, sportives, artistiques ou encore, de sensibilisation à la protection de l’environnement.

Il s’agit de l’organisation à la  »Bibliothèque Verte » de plusieurs ateliers et concours, de tables rondes sur le recyclage, la protection de l’environnement et les meilleurs comportements à adopter pendant cette saison, avec le concours d’associations locales, a-t-il indiqué, avant de conclure que les personnes à mobilité réduite auront droit, elles aussi, à une animation qui répond parfaitement à leurs besoins.

In fine, Essaouira demeure l’une des destinations touristiques les plus prisées et accueillantes, de par son produit touristique riche et diversifié, sa position géographique, sa beauté et l’esprit d’ouverture et d’hospitalité de ses habitants.

Voir Aussi