RégionsFès: Session de formation sur la valorisation des Plantes Médicinales et Aromatiques

Régions

A quelques mètres de la plage Tamaris de la commune Dar Bouaaza (province de Nouacer), se situe le projet modèle de pépinière de fleurs et de plantes aromatiques de Hassan Chakboub (56 ans), ex-marocain résidant à l’étranger. (27/11/16)
13 Mai

Fès: Session de formation sur la valorisation des Plantes Médicinales et Aromatiques

Fès – Une session de formation sur la valorisation des Plantes Médicinales et Aromatiques a été organisée récemment à Fès au profit d’une vingtaine de bénéficiaires membres d’organisations professionnelles œuvrant dans le domaine des PMA dans la région.

Initiée par la chambre d’agriculture de la région Fès-Meknès, cette formation a permis l’identification des principales espèces de ces plantes au niveau de la région, des modes d’exploitation, les techniques de production et la valorisation, notamment à travers le séchage et l’extraction des huiles essentielles.

Deux autres sessions, s’inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre de la convention de partenariat signée entre la chambre d’agriculture et l’Agence nationale des plantes médicinales et aromatiques de Taounate (ANPMA), avait réuni fin avril des membres de coopératives agricoles de Fès, Meknès, Sefrou, Boulmane, Ifrane, Taza et Elhajeb sur la thématique de « l’extraction des huiles essentielles et la valorisation de ces plantes ».

Le Maroc dispose de 4.200 espèces de plantes, dont 400 ont des caractéristiques médicinales et aromatiques. La production nationale annuelle s’élève à 140.000 tonnes, dont 52.000 tonnes de plantes et 500 T d’huiles essentielles sont exportées, plaçant le royaume au 12-ème rang mondial.

Voir Aussi