En vedetteJapon: Une température étouffante entrave les opérations de nettoyage et de secourisme

En vedette

Belongings sit outside damaged houses in a flood hit area in Mabi, Okayama prefecture on July 10, 2018.
Rescue workers carried out house-to-house searches on July 10 in the increasingly unlikely hope of finding survivors after days of deadly floods and landslides that have claimed 141 lives in one of Japan's worst weather-related disasters for decades. / AFP PHOTO / Martin BUREAU
16 Juil

Japon: Une température étouffante entrave les opérations de nettoyage et de secourisme

Tokyo – Le Japon vit depuis lundi sous une température estivale étouffante qui entrave les opérations de nettoyage et de secourisme dans l’ouest du pays, une semaine après des inondations et glissements de terrain dévastateurs qui ont fait 219 morts.

Le gouvernement a mis en garde les survivants, les volontaires et les 64.000 secouristes contre les coups de chaleur: « Nous devons agir dans des conditions difficiles, avec cette vague de chaleur sévère sur la région », a prévenu Koji Kunitomi, porte-parole du département de gestion des catastrophes dans la province d’Okayama.

Des dizaines de milliers de secouristes fouillent encore les débris à la recherche de corps après le désastre. Les autorités disent être sans nouvelles de plusieurs dizaines de personnes, ce qui devrait encore aggraver le bilan de la plus grave catastrophe météorologique depuis 1982 au Japon.

Les 35 degrés Celsius affichés sur le thermomètre suscitent des inquiétudes pour les personnes vulnérables. Environ 4.700 personnes ont dû être évacuées de la zone du désastre où des maisons ont été rasées. Nombre d’entre elles sont toujours dans des abris, d’autres n’ont pas d’eau potable.

Voir Aussi