RégionsIntempéries au Japon: au moins 69 morts et 61 disparus (nouveau bilan)

Régions

An emergency crew works at the site after a train derailed due to landslides caused by heavy rain in Karatsu city, Saga prefecture on July 7, 2018.

Three people were found dead near rain-swollen rivers in Japan on July 6, officials said, as record downpours prompted authorities to order more than 210,000 people to evacuate their homes, with some areas hit by more than a metre of rainfall. / AFP PHOTO / JIJI PRESS / STR / Japan OUT
08 Juil

Intempéries au Japon: au moins 69 morts et 61 disparus (nouveau bilan)

Tokyo – Le bilan des pluies torrentielles qui se sont abattues sur le Japon est monté à au moins 69 morts, 61 disparus et 1.850 personnes bloquées dans la ville de Kurashiki, dans l’ouest du pays, dont 130 dans un hôpital, du fait de la brutale crue des eaux dans la région, selon des informations de presse et l’Agence de gestion des incendies et des catastrophes.

Le bilan fourni samedi par les autorités faisait état de 44 morts et 21 disparus.

Ville de la préfecture d’Okayama, Kurashiki compte un peu moins de 500.000 habitants, a été la plus touchée par les pluies torrentielles qui ont frappé certaines parties de l’ouest du Japon, représentant un niveau trois fois supérieur à celui des précipitations habituelles pour un mois de juillet.

Ce nouveau bilan est le plus lourd, en matière de catastrophes liées à l’eau, depuis 2014 quand 77 personnes avaient été tuées dans des glissements de terrain provoqués par des glissements de terrain à Hirshima.

Les pluies ont provoqué non seulement des crues mais aussi des glissements de terrain. Des personnes se sont retrouvées prisonnières à leur domicile. Certaines ont même dû se réfugier sur le toit de leur maison.

Le gouvernement japonais a mis en place un centre de gestion des urgences au cabinet du Premier ministre. Quelque 54.000 secouristes de l’armée, de la police et des pompiers ont été envoyés dans le sud-ouest et de l’ouest du Japon.

Voir Aussi