En vedetteLa gestion et la valorisation des déchets sous la loupe d’Essaouira Innovation Lab

En vedette

IMG-20190716-WA0040 copier
16 Juil

La gestion et la valorisation des déchets sous la loupe d’Essaouira Innovation Lab

Essaouira – Un aréopage d’experts, de chefs d’entreprises, de responsables, d’acteurs de la société civile et de représentants des services extérieurs et de la Province se sont réunis, mardi à Essaouira, dans le cadre des  »Design Days Gestion et Valorisation des déchets », un événement initié par Essaouira Innovation Lab.

Cet événement de deux jours se propose de permettre aux acteurs concernés d’échanger leurs points de vue et de traiter en synergie, l’ensemble des questions relatives à la chaîne de valeur des déchets au niveau de la province d’Essaouira.

Ces  »Design Days » servent également de plateforme pour co-créer conjointement des solutions pratiques et concrètes à même d’être mises en application pour le tri et la collecte des déchets, le recyclage, ou encore la sensibilisation des citoyens sur cette problématique. Ils offrent aussi l’opportunité aux participants de passer en revue l’ensemble des possibilités au niveau de la province d’Essaouira pour asseoir les bases d’une économie circulaire durable.

Intervenant à cette occasion, le gouverneur de la province d’Essaouira, Adil El Maliki, s’est félicité du choix pertinent de la thématique de ces journées, notant que la thématique choisie aujourd’hui est l’une des problématiques d’actualité qui s’imposent à l’échelle planétaire

Il a, dans ce sens, souligné l’impératif pour l’ensemble des intervenants concernés d’œuvrer en synergie, de tirer profit des énergies positives qui se dégagent et de s’ouvrir sur les meilleures pratiques en la matière, afin d’être en mesure de surmonter toutes les difficultés.

M. El Maliki a, en outre, mis en avant l’intérêt particulier qu’accorde Sa Majesté le Roi Mohammed VI à toutes les questions liées à la protection de l’environnement et à la promotion du développement durable, citant à titre d’exemple les Hautes Orientations Royales contenues dans le discours royal prononcé par le Souverain à l’occasion de la 22è Conférence Internationale sur le Climat (COP22) tenue en novembre 2016 à Marrakech.

Pour M. El Maliki, le plus important c’est de prendre des mesures pratiques et des initiatives concrètes en matière de protection de l’environnement et de lutte contre les effets des changements climatiques, car il s’agit de protéger les droits des générations futures, notant que ce combat ne relève pas de la responsabilité unique de l’Etat et des acteurs gouvernementaux mais aussi de celle de l’ensemble des parties concernées (entreprises, collectivités territoriales, société civile…etc).

« Le Maroc a toujours été précurseur sur toutes ces questions », s’est-il félicité, notant que la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) permettra aux entreprises de fructifier leurs activités et de réaliser des bénéfices, tout en contribuant à la création d’emplois en faveur des jeunes dans le cadre de ce qu’on appelle une  »économie circulaire ».

Tout en passant en revue une série de potentialités que recèle la province d’Essaouira pour la promotion d’une véritable « économie verte » génératrice de valeur ajoutée sûre qu’il appartient à tous de partager de manière équitable, M. El Maliki a insisté sur la nécessité d’accélérer le rythme de travail, car on est actuellement dans un monde concurrentiel.

Par la même occasion, il a exprimé sa satisfaction de voir les acteurs locaux au niveau d’Essaouira s’engager pour une expérimentation des solutions proposées, insistant sur l’impératif d’œuvrer de concert et en synergie pour apporter des solutions concrètes et viables à toutes les problématiques qui entravent le développement durable.

Il a, par la même occasion, réitéré l’engagement des autorités provinciales à mieux accompagner les investisseurs désireux de monter leurs projets dans ce domaine.

Par la suite, l’assistance a suivi un exposé exhaustif sur les différentes pratiques et expériences réussies à l’échelle internationale en matière de gestion et de valorisation des déchets, de promotion de l’économie verte et de mise en application des ODD, avec un focus sur les efforts et les législations en vigueur à l’échelle planétaire.

L’accent a été mis également sur le cadre juridique national, les initiatives institutionnelles nationales et locales pertinentes, ainsi que sur certaines initiatives citoyennes menées constamment par la société civile et les associations locales au niveau d’Essaouira en vue de nettoyer la plage et la médina ou encore, pour trier les déchets et les transformer dans une logique circulaire.

Les participants ont mis en relief le contexte de cette initiative d’Essaouira Innovation Lab qui se décline en trois points essentiels à savoir : assurer le développement de la ville d’Essaouira en garantissant le respect de l’environnement et de la biodiversité de ses milieux aquatiques et terrestres, développer des modèles économiques autour des métiers verts permettant la création de valeur économique au niveau local et d’opportunités d’innovation et d’employabilité, et inscrire les dynamiques lancées dans un esprit d’économie circulaire.

Au menu de ces journées, qui devront déboucher sur une série de solutions concrètes et pratiques à mettre en expérimentation, figurent des ateliers autour des questions :  »Comment atteindre le défi ? », « Quels mécanismes institutionnels possibles : partenariat public-privé (PPP), implication citoyenne… pour qu’Essaouira gagne son défi ? », et  »Quelles valorisations possibles des déchets? ».

Au terme de ces Design Days, une « Charte Gestion et Valorisation des Déchets » sera proposée, outre des actions concrètes autour de la collecte, du transport, de l’entreposage et de la valorisation des déchets, ainsi qu’un plan d’action autour de l’implication citoyenne pour faire de la Province un modèle d’avenir.

Créé en décembre 2018, Essaouira Innovation Lab est un tiers-lieu d’innovation territorial, ouvert et inclusif, dans lequel des experts métiers volontaires travaillent en étroite collaboration avec l’ensemble des acteurs locaux, publics et privés pour co-concevoir des solutions innovantes, durables et adaptées aux besoins et ambitions de la Province.

Essaouira Innovation Lab a mis la promotion de l’intelligence collective au centre de son action, car l’enjeu du collaboratif et du collectif est plus que déterminant pour la réussite du développement inclusif et pérenne de nos territoires, estime-t-on.

Voir Aussi