En vedetteAppel à la création d’un musée de l’eau à Debdou (province de Taourirt)

En vedette

Lac Amghass II, Azrou (22/03/17). Lac, rivère, eau, faune, floore, nature, environnement, nature
18 Fév

Appel à la création d’un musée de l’eau à Debdou (province de Taourirt)

Dedbou (province Taourirt) – Les participants à un colloque, organisé samedi à Debdou sous le thème « L’eau dans la région de Debdou: mémoire et enjeux environnementaux et juridiques », ont plaidé en faveur de la création d’un musée dédié à l’eau.

Ils ont argué que Debdou, dans la province de Taourirt, jouit d’un patrimoine hydraulique riche et varié enrichi par des coutumes et us encadrant la répartition de l’eau entre les agriculteurs, dans les plaines et les montagnes, de cette région.

Ce musée est de nature à mettre en valeur ce patrimoine hydraulique traditionnel sous tous ses aspects techniques, sociaux et culturels, ont-ils estimé, notant qu’un site web pourrait aussi être créé pour inventorier et montrer tous les points d’eau, actifs ou abandonnés, dans la région.

Mettant l’accent sur l’impact de la récurrence des périodes de sécheresse et d’autres facteurs sur cette ressource naturelle, des acteurs et intervenants dans le patrimoine hydraulique ont suggéré ainsi la réhabilitation de certains sites et sources caractéristiques du patrimoine hydraulique, tels que Aïn Sbylia, Aïn Tafrent et Kahf lma, afin de promouvoir l’activité touristique au niveau local.

Ils ont, par ailleurs, appelé à mettre en place des unités de formation et de recherche sur l’eau dans la région de l’Oriental au sein de l’Université Mohammed Premier d’Oujda (UMP-Oujda) et à créer un prix pour récompenser les meilleurs recherches dans ce domaine.

Le colloque, initié en partenariat avec le secrétariat d’Etat chargé de l’Eau et l’Agence du Bassin Hydraulique de la Moulouya a abordé plusieurs thématiques, dont « les ressources hydrauliques à Debdou entre fait de la nature et intervention humaine »,  » le cadre juridique qui régissait la gestion de l’eau au 19è siècle et sous le protectorat »,  » la terminologie de l’eau: dimension linguistique et historique » et « l’eau à Debdou à travers des écrits français ».

Pour les organisateurs cette rencontre scientifique se veut un rendez-vous annuel pour enclencher une réflexion sur des sujets et questions intéressant la région.

Voir Aussi