En vedetteLe Burkina Faso se dotera prochainement de centrales solaires d’une capacité de 155 MW

En vedette

Burkina-Faso-se-dote-de-la-centrale-solaire-hybride-la-plus-grande-au-monde.jpg-Ecology
22 Nov

Le Burkina Faso se dotera prochainement de centrales solaires d’une capacité de 155 MW

Ouagadougou – Les autorités burkinabè en charge du secteur de l’énergie viennent de signer avec des opérateurs privés des contrats pour la construction de plusieurs centrales solaires d’une capacité totale de 155 MW.

Ce grand projet, qui a pour objectif principal de procurer et mettre à la disposition des populations de l’électricité à moindre coût, permettra également au pays d’augmenter sa capacité et sa puissance électrique nationale qui s’élève actuellement à environ 325 MW.

L’énergie produite sera reversée dans le réseau de distribution de la société nationale d’électricité du Burkina Faso (SONABEL), a indiqué le ministère de l’Energie.

En outre, cette énergie sera rachetée par le réseau national à 48 francs CFA (environ 8 cents de dollar) en moyenne. Ce prix de rachat est bien en deçà de celui des centrales thermiques qui varie entre 100 et 110 francs.

L’ensemble de ces projets sera construit dans le cadre de contrats « BOOT » en vertu desquels l’entreprise construit, possède et exploite la centrale qu’elle transfère au bout d’un certain temps à l’Etat, selon la même source.

La durée de construction des centrales est en moyenne de 16 mois et la première devrait entrer en service, d’ici 2020.

La construction de ces centrales entre dans le cadre de la politique énergétique du gouvernement burkinabè qui ambitionne de porter la puissance électrique nationale à 1 000 MW pour un taux d’électrification de 45%, pour l’ensemble du territoire national, et de 19% pour le monde rural.

Voir Aussi