En vedetteChangement climatique : le chef de l’ONU appelle à agir d’urgence face à l’amplification du…

En vedette

Antonio Guterres - MAPECOLOGY
29 Mar

Changement climatique : le chef de l’ONU appelle à agir d’urgence face à l’amplification du phénomène

New York (Nations-Unies) – Le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, a appelé, jeudi, les leaders mondiaux à agir d’urgence face à l’amplification du phénomène du changement climatique qui prend des proportions alarmantes à travers la planète, comme révélé récemment par plusieurs rapports d’organisations internationales.

« Les informations publiées ces derniers jours par l’Organisation météorologique mondiale, la Banque mondiale et l’Agence internationale de l’énergie, révèlent la cadence implacable du changement climatique », a souligné le chef de l’ONU lors d’une conférence de presse à New York.

« Ce tsunami de données, engendre une tempête d’inquiétudes », s’est-il alarmé, notant qu’en 2017 la planète a atteint « plusieurs seuils critiques ».

Ainsi, le coût économique des désastres liés au climat a atteint des records, 320 milliards de dollars, alors que les émissions de CO2 liées à l’énergie fossile ont augmenté de 1,4 pc, à 32,5 gigatonnes, « un record historique », a détaillé M. Guterres.

Selon lui, les scientifiques s’inquiètent aujourd’hui qu’à moins qu’une action accélérée ne soit prise d’ici 2020, les objectifs de l’accord de Paris sur le climat risquent d’être irréalisables.

« Je continue d’appeler les leaders mondiaux à se concentrer à stopper la hausse des émissions et clore le gap d’émissions », a-t-il insisté.

« Nous avons besoin d’une réduction additionnelle d’émissions d’au moins 25 pc à l’horizon 2020 », a encore affirmé le patron de l’ONU, qui a rappelé qu’il entend réunir en 2019 un sommet mondial visant à « rehausser les ambitieux » liées aux réductions de CO2.

« La science le réclame, l’économie mondiale en a besoin, et la vie quotidienne de centaines de millions de personnes en dépend. La sécurité alimentaire et la stabilité (mondiale) elle-même pendent sur la balance », a-t-il mis en garde.

Voir Aussi