En vedetteJournée sans voiture à Bruxelles pour promouvoir la mobilité durable

En vedette

A woman riders her electric scooter while others ride their unicycles along the Place de la Concorde during a "car free" day in Paris on October 1, 2017.
Parisians were encouraged to roller-blade, bike or stroll through the City of Light for a "car-free" day intended to leave the streets vacant for slower, clean forms of transport. October 1, marks the third time the French capital has experimented with a car ban, but it is by far the most ambitious with the zone set aside for pedestrians or cyclists covering the entire historic heart of the city -- 105 square kilometres (40 square miles). / AFP PHOTO / CHRISTOPHE SIMON
16 Sep

Journée sans voiture à Bruxelles pour promouvoir la mobilité durable

Bruxelles – La ville de Bruxelles vit ce dimanche au rythme d’une journée sans voiture, un événement qui vise à sensibiliser aux dangers de la pollution et à promouvoir la mobilité durable.

Cette nouvelle édition du Dimanche sans voitures s’inscrit dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité, qui se tient du 16 au 22 septembre pour faire connaître et promouvoir les moyens alternatifs à l’usage de la voiture en ville : train, vélo, tram, bus, patins…

De 9h30 à 19h00, la Région bruxelloise sera fermée, sauf dérogation, aux automobilistes, pour laisser place à d’autres moyens de transport plus respectueux de l’environnement. Pour les voitures autorisées, la vitesse maximum est une nouvelle fois limitée à 30 km/h.

« Avec le slogan : – Ma voiture ? Plus besoin de posséder, suffit de partager – nous avons voulu lancer un message fort aux Bruxellois à l’occasion de cette 18ème édition de la Semaine de la Mobilité », indique Pascal Smet, ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux publics.

Afin de faire respirer Bruxelles, il faut que les habitants de Bruxelles remettent leurs habitudes en question, réfléchissent à comment ils se déplacent et adoptent de nouveaux comportements, souligne le ministre.

Selon lui, grâce au développement des services de l’autopartage, du vélo partagé, des transports publics et des nouvelles technologies, il est indéniable que Bruxelles s’imposera comme la capitale du « Shared Mobility » (mobilité partagée) dans les prochaines années.

Plusieurs événements sont prévus à l’occasion de cette journée sans voiture où les transports en communs sont gratuits. Ainsi, de nombreuses animations pour petits et grands seront organisées à travers toute la capitale.

Par ailleurs, une exposition itinérante sur le thème « Bruxelles Se Transforme » traversera la capitale. Les Bruxellois pourront y admirer des exemples de Shared Mobility, ainsi que des images avant/après des projets d’aménagements des espaces publics bruxellois.

Depuis quelques années, la Semaine européenne de la mobilité a franchi les frontières européennes. Elle repose sur un appel à projets, Europeanmobilityweek, lancé en 2002 par la Commission européenne à destination des collectivités pour leur permettre de valoriser des initiatives et solutions de transport alternatives à la voiture individuelle : développement de modes de transport durables, aménagement de plans de déplacements doux.

Voir Aussi