En vedetteSiemens développe un écosystème « industrie des énergies renouvelables » au Maroc

En vedette

Alamy
11 Oct

Siemens développe un écosystème « industrie des énergies renouvelables » au Maroc

Tanger – La première usine de pales d’éoliennes en Afrique et au Moyen-Orient de « Siemens Gamesa Renewable Energy » inaugurée, mercredi à Tanger, vient annoncer le développement d’un écosystème « industrie des énergies renouvelables » au Maroc, a affirmé le ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy.

« Les premières pales d’éoliennes en Afrique et au Moyen-Orient seront produites à Tanger et c’est une fierté pour le Royaume. Ce projet précurseur permet de localiser de la valeur et annonce le développement d’un écosystème industrie des énergies renouvelables, qui conforte les choix stratégiques du Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, visant le développement d’une économie verte », a souligné le ministre, qui s’exprimait lors de la cérémonie d’inauguration.

Cette nouvelle unité industrielle, qui se veut l’une des usines les plus modernes du groupe dans le monde, vise à produire les premières pales d’éoliennes en Afrique et au Moyen-Orient « 100% made in Morocco », et à devenir l’un des fournisseurs leaders de solutions d’énergie éolienne, qui figure dans le top 3 du marché de l’énergie éolienne, tout en multipliant par trois sa présence au Maroc, a précisé le ministre.

A travers cette usine, qui constitue l’une des structures les plus techniques et les plus avancées du Groupe au monde, a nécessité un investissement de 1,1 milliard de dirhams avec la création d’environ 600 emplois, a expliqué M. Elalamy, notant que les responsables du Groupe Siemens ont assuré que les collaborateurs marocains ont fait montre d’un haut niveau de technicité et de compétences avérées, ce qui est une fierté pour le Maroc.

A travers cette nouvelle unité, qui produira des pales d’une longueur de 63 mètres en composite, avec les pièces les plus volumineuses fabriquées actuellement dans le monde, le groupe vise, au delà du marché marocain, à exporter ses produits vers les marchés du Moyen-Orient, d’Europe et de la région méditerranéenne, a précisé le ministre, relevant que le projet introduit au Maroc une technologie de pointe développée par le Groupe, dénommée « Integral blade », qui permet de confectionner les pales d’éoliennes d’un seul tenant.

« Ce projet précurseur est pleinement inscrit dans la démarche du Plan d’Accélération industrielle. Il vient réaliser une montée en gamme dans la filière et poser les jalons d’un écosystème performant », a fait savoir M. Elalamy, poursuivant que cette unité place le capital humain au cœur de sa stratégie de développement, et ce à travers la création du centre de formation Siemens Wind Power Blades Tanger, qui offre à 464 personnes une formation en alternance couvrant des modules diversifiés.

Sur le plan énergétique, a-t-il encore ajouté, ce projet conforte les orientations stratégiques du Royaume visant le développement d’une économie verte, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, et la transition vers un approvisionnement en énergie peu consommateur en carbone, durable, fiable et à prix abordable, notant que Siemens est invité à renforcer sa présence au Maroc en diversifiant ses activités et à participer substantiellement à la réalisation du projet national de porter à 52% la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique d’ici 2030.

« Cette cérémonie représente deux symboles. Celui de l’ambition de faire émerger une industrie des énergies renouvelable performante et compétitive, et d’un partenariat qui se renforce avec Siemens », a-t-il dit, faisant remarquer que le Maroc a été au rendez vous, et ce grâce aux infrastructures routières et portuaires d’envergure qu’il a su mis en place et aux opportunités d’affaires qu’il offre aux investisseurs étrangers.

Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE) fournit des solutions d’énergie propres, fiables et abordables à l’échelon mondial, tout en ayant installé des produits et des technologies dans plus de 90 pays. La capacité installée totale de l’entreprise est proche de 80 GW.

La création de l’usine de pales SGRE à Tanger représente un engagement majeur envers l’avenir durable du Maroc et de la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique).

Voir Aussi