En vedetteMaroc/BERD: Partenariat pour le financement de projets verts

En vedette

Maroc - BERD signature mémorandum d'entente - MAP ECO
24 Jan

Maroc/BERD: Partenariat pour le financement de projets verts

Rabat – Le Maroc et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) ont signé, mercredi à Rabat, un mémorandum d’entente portant sur la préparation d’un produit de co-financement dédié aux projets verts portés par des PME et TPE (très petites entreprises).

Ce mémorandum d’entente a été signé par le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, et le vice-président de la BERD, Pierre Heilbronn.

Le projet s’insère dans le cadre des engagements pris par le ministère de l’Economie et des finances en faveur du climat, lors de la COP22, au titre de la feuille de route pour l’alignement du secteur financier marocain sur le développement durable, a indiqué M. Boussaid.

Ce mémorandum, qui concrétise une nouvelle approche de coopération avec les bailleurs de fonds, devra soutenir la mobilisation de nouvelles ressources privées et leur orientation au profit des projets des PME et TPE d’économie verte, a-t-il affirmé.

Depuis 2013, la BERD a accordé plus de 1,5 milliard d’euros sous forme de prêts au Maroc qui est l’un des pays fondateurs de la BERD, a fait savoir M. Boussaid, ajoutant que ces prêts ont été destinés particulièrement au financement du secteur privé.

Il a, à ce propos, mis en exergue l’évolution des activités de la BERD au Maroc et la diversification de son portefeuille qui laissent présager de bonnes perspectives de coopération entre les deux parties.

Le ministre a appelé, en outre, la BERD à renforcer davantage son intervention notamment auprès des PME et TPE et à créer un cadre de proximité propice afin d’accompagner le secteur privé marocain dans son développement national, régional et international.

De son côté, le vice-président de la BERD, qui est chargé des politiques et des partenariats, a souligné que le mémorandum d’entente signé permettra de développer de manière importante les actions de la Banque européenne en matière de développement de l’économie verte, notamment celles destinées aux PME marocaines.

« Cela correspond à une priorité stratégique pour le gouvernement marocain et pour la BERD, qui est engagée aux côtés de l’économie marocaine depuis déjà plusieurs années pour développer l’emploi et les investissements », a-t-il dit, notant que l’économie marocaine offre une grande opportunité en termes de développement dans l’ensemble des régions du Royaume.

En visite de travail au Maroc du 24 au 29 janvier, M. Heilbronn signera un autre mémorandum d’entente avec le président de la région Casablanca-Settat pour le développement du secteur privé et le renforcement de l’intégration inter-régionale.

Au cours de son séjour dans le Royaume, il aura également des entretiens avec plusieurs responsables marocains et prendra part à la conférence de haut niveau qui sera organisée à Marrakech sur la promotion de la croissance, de l’emploi et de l’inclusion dans le monde arabe.

Placée sous le signe « Opportunités pour tous : croissance, emploi et inclusion dans le monde arabes », cette conférence rassemblera des hauts responsables, des dirigeants d’entreprise, des représentants du monde universitaire, des jeunes, des médias et des représentants de la société civile du monde arabe et d’autres régions, pour un échange d’expériences, d’enseignements et d’idées sur les moyens de créer des emplois.

Voir Aussi