ActualitésNigéria: Le port de Lagos accueille 60.000t de Déchets électroniques chaque année

Actualités

epa06978733 A Ghanaian man sorts through electronic waste at the Agbogbloshi electronic waste site in Accra, Ghana, 27 August 2018 (issued 28 August 2018). Lying in the centre of Accra, Agbogbloshie slum is one of the most polluted in the world and hosts one of the largest electronic waste dumps in Africa. Hundreds of informal workers scrape a living daily by dismantling, recovering, weighing and reselling parts and metals extracted from scrapped devices and electronic waste. Heavy and precious metals are extracted by burning cables to reveal these metals which are re-used in second hand and informal markets. Middlemen trade refurbished, repaired or recycled items often with international scrap firms. Ghanaian recovered copper, mixed scraps and other metals are sold to Europe, China, India and the Middle East recycling firms.  EPA-EFE/CHRISTIAN THOMPSON ATTENTION: This Image is part of a PHOTO SET
16 Juil

Nigéria: Le port de Lagos accueille 60.000t de Déchets électroniques chaque année

Abuja – Des recherches menées par l’Université des Nations unies montrent que 60.000 tonnes de déchets électroniques entrent au Nigéria chaque année par le seul port de Lagos.

Cette quantité de déchets électroniques pourrait augmenter dans les prochaines années, avec le contexte actuel marqué par le refus « catégorique » des pays asiatiques de continuer à accueillir les déchets des pays occidentaux. Ces derniers pourraient se mettre en quête de nouvelles destinations pour leurs déchets.

Selon la National Environmental Standards and Regulations Enforcement Agency (Nesrea), quelque 270.000 tonnes de déchets électroniques sont arrivées dans le pays en 2017, soit une augmentation de 170 % par rapport à 2009.

Voir Aussi