En vedetteParticipation de 152 élèves de Rabat-Salé-Kénitra au Programme jeunes reporters pour l’environnement

En vedette

jeunes reporters pour l'environnement
10 Jan

Participation de 152 élèves de Rabat-Salé-Kénitra au Programme jeunes reporters pour l’environnement

Rabat – Quelque 152 élèves de différents établissements scolaires de la région de Rabat-Salé-Kénitra ont pris part au programme jeunes reporters pour l’environnement, pour l’année 2016-2017, a indiqué, mercredi à Rabat, le directeur de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation, Mohamed Aderdour.

Le programme jeunes reporters pour l’environnement a connu la participation de 101 élèves dans la catégorie photographie et 51 élèves dans la catégorie reportage, a précisé M. Aderdour, lors d’un atelier de présentation de ce programme.

Il a également souligné l’importance de ce programme dans le soutien des activités environnementales au sein des établissements scolaires, tout en faisant de l’apprenti un acteur stratégique dans les différentes activités pédagogiques.

M. Aderdour a expliqué que ce programme se veut un moyen de consacrer les valeurs environnementales auprès des élèves et préserver le patrimoine environnemental qui constitue « une source de vie ».

De son côté, la chargée du programme d’éducation environnementale à la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, Kenza Khalafi, a mis en avant l’importance de ce programme qui « constitue un outil de renforcement des capacités chez les jeunes âgés entre 11 et 21 ans », en leur permettant de devenir des acteurs actifs au sein de la société.

Concernant la thématique de cette année qui est « L’eau, source de vie », Mme Khalafi a indiqué que le choix coïncide avec le lancement de la décennie d’action des Nations Unis qui a été consacrée cette année à l’eau.

Elle a également fait savoir que les ateliers, organisés par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, impliquant animateurs et encadrants, permettent de mettre en avant les outils pédagogiques et les ressources didactiques mises à disposition par les organismes des Nations Unies, afin de sensibiliser les jeunes aux changements climatiques.

Au programme de cet atelier, figurent notamment des présentations axés sur le programme jeunes reporters pour l’environnement, les contraintes et les défis des ressources d’eau dans la région Rabat-Salé-Kénitra, les techniques de reportage et de photographie.

Initié par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, le programme « Jeunes reporters pour l’environnement », qui cible les collèges et lycées, cherche à sensibiliser les jeunes reporters aux questions de l’environnement et à développer leur esprit critique. Depuis son lancement en 2002, plus de 22.000 collégiens et lycéens, issus des différentes régions du Maroc, ont participé au concours jeunes reporters pour l’environnement.

 

Voir Aussi