En vedettePologne : vers l’interdiction des produits en plastique à usage unique

En vedette

A person holds a plastic bag on June 30, 2014 in a supermarket in Paris. A governmental amendment added to the biodiversity bill on June 25, aims for a total ban on single-use plastic bags. The Federation of plastics and composite materials estimated on June 27 that the ban on single-use plastic bags starting on 2016 "threatens 3.000 jobs". AFP PHOTO / FRED DUFOUR / AFP PHOTO / FRED DUFOUR
14 Sep

Pologne : vers l’interdiction des produits en plastique à usage unique

Varsovie – Le ministère polonais de l’Environnement a indiqué jeudi que tous les efforts seront déployés pour répondre à l’appel de la Commission européenne d’interdire les produits en plastique à usage unique, et l’élimination des déchets plastiques qui finissent dans les mers et dans les espaces forestiers.

Les déchets plastiques constituent un problème environnemental complexe, souligne le ministère dans un communiqué, ajoutant qu’il incombe d’ élaborer des initiatives novatrices sur le terrain et des stratégies à long terme pour lutter contre ce phénomène.

Selon les données internationales, des milliers de tonnes de déchets plastiques couvrent divers Océans et mers, y compris la mer Baltique.

La Commission européenne a présenté en mai dernier un projet de directive qui propose de nouvelles règles applicables dans toute l’Union européenne (UE) pour cibler les dix produits en plastique à usage unique les plus présents sur les plages et dans les mers européennes, ainsi que les engins de pêche perdus ou abandonnés.

Au total, ces produits constituent 70 % de tous les déchets marins.

Par ailleurs, voici le Bulletin de l’écologie de l’Europe orientale:

Russie :

Des scientifiques ont établi que le cratère géant découvert en 2014 dans la péninsule de Yamal, en Sibérie, était dû à une activité cryovolcanique, processus typique de planètes autres que notre Terre.

Cela fait près de quatre ans que le mystère entoure cet énorme cratère de la péninsule de Yamal en Sibérie . Depuis sa découverte en 2014, les causes de la formation de ce trou béant large de 80 mètres rendaient perplexes les scientifiques.

Mais désormais, le mystère semble résolu. Un groupe de scientifiques russes est arrivé à la conclusion que ce cratère était le résultat d’une activité cryovolcanique, apprend-on de la revue Scientific Reports, qui publie les résultats de l’étude.

Les cratères de ce type sont plutôt caractéristiques d’autres planètes que la Terre. Lors de températures extrêmement basses, les cryovolcans éjectent de l’eau accompagnée d’autres composés chimiques, dont le méthane et l’ammoniac dans divers états.

Ce cratère d’origine inconnue a été découvert en juillet 2014 à 30 km de la base pétrolière de Bovanenkovo par les pilotes d’un hélicoptère de maintenance. Il présente notamment un immense trou dans le sol et un fond recouvert d’eau.

Voir Aussi