En vedetteLes préparatifs de la participation du Maroc à la COP24 entamés mercredi à Rabat

En vedette

COP 24-reunion delegation marocaine- ECO
31 Oct

Les préparatifs de la participation du Maroc à la COP24 entamés mercredi à Rabat

Rabat – La Secrétaire d’Etat chargée du développement durable, Nezha El Ouafi, a présidé, mercredi à Rabat, les travaux de la délégation marocaine participant à la 24-ème conférence des parties à la Convention-cadre des Nations-Unies sur le changement climatique (CCNUCC), prévue en décembre à Katowice, en Pologne.

Cette rencontre, qui vise à informer sur les éléments importants du 5ème rapport du Groupe international des experts du climat (GIEC), notamment les conséquences d’un réchauffement planétaire de 1,5 °C par rapport aux niveaux préindustriels, a pour objectif de présenter et discuter les progrès du Maroc dans le cadre de l’Agenda de l’Action ainsi que les résultats des consultations inclusives et transparentes du dialogue de Talanoa, qui s’inscrit dans la continuité du partenariat de Marrakech pour une action mondiale pour le climat.

S’exprimant à cette occasion, Mme El Ouafi a souligné que « l’enjeu principal de cette conférence des parties repose sur la définition et l’adoption de lignes directrices complètes et équilibrées permettant la mise en œuvre effective et efficiente de l’accord de Paris en vue d’atteindre l’objectif de limitation du réchauffement de la planète en dessous de 2 voire 1.5°C ».

Elle a, de même, affirmé qu' »à la lumière des résultats du rapport du GIEC sur les conséquences d’un changement climatique à 1,5°C, publié plus tôt ce mois-ci, une action urgente et sans précédent est nécessaire de la part de l’ensemble des Etats pour éviter de dépasser le Cap du point de non retour et de l’irréversibilité.

Selon la Secrétaire d’Etat, cette rencontre se veut une occasion pour valoriser le modèle du climat national, maintenir l’engagement et la dynamique créée autour du changement climatique et consolider le leadership du Maroc dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

En effet, la COP24 sera aussi l’occasion pour les Parties de discuter un relèvement éventuel de l’ambition climatique à travers le Dialogue de Talanoa, dit le Dialogue Facilitateur, a-t-elle expliqué.

« Si la COP22 de Marrakech était sans l’ombre d’un doute la COP de l’action marquée par une mobilisation sans faille de toutes les parties prenantes, la COP24 constitue à son tour une étape marquante et décisive puisqu’elle pourra devenir, pour le bien de tous, la COP de l’opérationnalisation de l’Accord de Paris pour le Climat », a affirmé Mme El Ouafi.

Parallèlement au processus de négociations, il faut aussi garantir une participation active dans le cadre de l’Agenda de l’action climat mondial, lancé officiellement à la COP22 et qui vise à encourager les initiatives et de catalyser l’action climat des acteurs non-étatiques, a-t-elle relevé, appelant les porteurs d’Initiatives pour le climat à poursuivre leurs efforts dans la dynamique de mise en œuvre de ces initiatives.

Intervenant à la même occasion, le coordinateur national de l’Alliance marocaine pour le climat et le développement durable (AMCDD), Abderrahim ksiri, a estimé que « la COP 24 serait une COP décisive pour la mise en œuvre de l’accord de Paris, soulignant la nécessité de mettre en œuvre un manuel de procédure pour pouvoir atteindre les objectifs escomptés ».

Le responsable a, en outre, fait remarquer que le Maroc s’est engagé de manière volontariste dans la lutte contre le réchauffement climatique, rappelant à cet égard les efforts déployés par le Royaume dans ce domaine.

Cette rencontre, qui s’est déroulée en présence des représentants d’institutions gouvernementales, d’opérateurs économiques et de la société civile, a été également l’occasion de présenter les enjeux de la participation du Maroc à la COP24, particulièrement le maintien de l’engagement des différents acteurs et après la dynamique créée depuis la COP22, le soutien technique et financier aux programmes nationaux et la consolidation du leadership du Maroc en matière de coopération Sud-Sud.

La COP24 sera organisée cette année du 2 au 14 décembre 2018 à Katowice et devra adopter le Programme de travail de l’Accord de Paris (PAWP) qui constitue un package complet et équilibré des modalités, procédures et lignes directrices de mise en œuvre dudit Accord.

Voir Aussi