En vedettePremier lot des fours à gaz remis aux potiers du complexe artisanal de l’Oulja

En vedette

Salé Opération distribution de Fours- M
26 Juil

Premier lot des fours à gaz remis aux potiers du complexe artisanal de l’Oulja

Salé – Le premier lot des fours à gaz a été remis aux potiers du complexe artisanal de l’Oulja à Salé dans le cadre de la mise à niveau environnementale du secteur de la poterie.

A l’occasion de la cérémonie de remise de ces fours, le ministre du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, Mohamed Sajid, a indiqué que cette initiative met à la disposition des artisans potiers de l’Oulja un mécanisme moderne qui va permettre d’améliorer leurs conditions de travail tout en contribuant à la protection et à la préservation de l’environnement.

Les artisans potiers travaillent généralement dans des conditions difficiles dont les normes de sécurité et de prévention sont insuffisantes, a relevé le ministre dans une déclaration à la MAP, notant que l’utilisation d’un matériel de production traditionnel, surtout dans le secteur de la poterie, génère une pollution environnementale avec des effets néfastes sur la santé et la sécurité des professionnels du secteur.

Pour sa part, la Secrétaire d’État chargée de l’Artisanat et de l’économie sociale, Jamila El Moussali, a fait savoir que ce projet s’inscrit dans le cadre de l’appui fourni aux artisans, notamment dans le domaine de la poterie qui relève d’une grande importance surtout dans la zone de l’Oulja connue pour cette spécialité.

Mettant en exergue l’importance de cette initiative dans la préservation du patrimoine national, Mme El Moussali s’est dit heureuse d’assister à une semaine » « spéciale » pour l’artisanat marocain, qui a connu notamment l’approbation par la Chambre des représentants du projet de loi relatif à l’exercice des métiers de l’artisanat.

De son côté, la Secrétaire d’Etat chargée du développement durable, Nezha El Ouafi, a souligné qu’une ligne budgétaire a été créée dans le cadre du Fonds national pour la protection de l’environnement (FNE), destiné a financer 40% du coût pour le remplacement des fours traditionnels par des fours modernes respectueux de l’environnement. A ce titre, quatre projets ont été approuvés dans les villes de Zagora, El Jadida, Salé et Marrakech pour un total de 10,32 millions de dirhams.

Le coût de ce projet est de 13 millions de dirhams, avec une contribution du Secrétariat d’Etat chargé du développement durable, à hauteur de 4 millions de dirhams par le biais du Fonds national pour l’environnement, a-t-elle précisé.

Le directeur de la Chambre d’Artisanat de Rabat-Salé-Kénitra, Abderrahim Zemzami, lui, a rappelé l’objectif de cette initiative, qui est de protéger la santé humaine et environnementale, tout en contribuant à l’amélioration de la qualité du produit final.

Il a, en outre, signalé que la contribution de la Chambre d’artisanat de Rabat-Salé-Kénitra à ce projet s’est élevée à un million de dirhams.

Se félicitant de l’amélioration de la qualité des prestations et des produits présentés, Chaanoun Mouad, un des huit bénéficiaires du projet, a affirmé que sa contribution personnelle pour l’acquisition du four est de 20% du montant total.

Voir Aussi