ActualitésAllongement de la durée des étés en Australie

Actualités

étés en Australie
03 Mar

Allongement de la durée des étés en Australie

Canberra, l’Australie fait désormais face à un allongement de la durée de ses étés, selon le think thank Australia Institute, qui a comparé les données météorologiques officielles du Bureau australien de météorologie des vingt dernières années avec celles de 1950 à 1969.

En moyenne, les températures estivales entre 1998 et 2018 duraient environ trente-et-un jours de plus que dans les années 1950, a précisé le dernier rapport du Australia Institute publié lundi, ajoutant qu’alors que les étés s’allongent, les températures hivernales durent moins longtemps. Ainsi, par rapport au milieu du XXe siècle, les hivers se sont raccourcis d’environ vingt-trois jours.

Entre 2014 et 2018, le phénomène s’est accentué au point que les étés sont devenus deux fois plus longs que les hivers, selon la même source.

« Les températures d’un été normal s’étendaient sur trois mois dans les années 1950», contrairement à aujourd’hui où elles durent «du début à la mi-novembre jusqu’à la mi-mars », a expliqué le directeur du programme climat et énergie du Thin Thank.

Dans les zones régionales du pays, la tendance est encore plus prononcée. À Port Macquarie, zone du sud-ouest de la Nouvelle-Galles du Nord qui a notamment été le théâtre de violents incendies fin 2019, les étés se sont allongés de sept semaines depuis le milieu du XXe siècle.

L’été 2019-2020 a été particulièrement intense en Australie. Selon le Bureau de météorologie, il a été le deuxième plus chaud jamais enregistré dans le pays, avec une température de 1,88°C au-dessus de la moyenne. Il vient se positionner juste devant le record établi à 2,14°C au-dessus de la moyenne, enregistré il y a tout juste un an.

Outre un été brûlant, c’est toute l’année 2019 qui s’est avérée étouffante pour le pays. L’année 2019 a ainsi été la plus chaude jamais répertoriée en Australie, devançant de 0,19°C le précédent record de 2013.

 

Voir Aussi