ActualitésEtude: Le réchauffement climatique réduit la durée de vie des fleurs

Actualités

01 Juin

Etude: Le réchauffement climatique réduit la durée de vie des fleurs

Pékin – L’Institut botanique de Kunming de l’Académie chinoise des sciences rapporte qu’une équipe de recherche chinoise a découvert que le réchauffement climatique peut réduire la durée de vie des fleurs.

Sur la base de données publiées sur la longévité des fleurs de 818 espèces de magnoliophytes, les chercheurs de l’institut ont réussi à fournir la première estimation quantitative mondiale du schéma épisodique de la longévité des fleurs et des relations entre la longévité des fleurs et une gamme de facteurs biotiques et abiotiques.

Selon l’étude, les températures environnementales pendant la saison de floraison ont montré le plus grand impact sur la longévité des fleurs.

Dans les régions où les températures sont élevées, avec de la sécheresse et un rayonnement solaire fort, la durée de vie des fleurs des plantes est plus courte.

L’étude a également montré que le réchauffement climatique et les phénomènes de températures extrêmement élevées peuvent raccourcir la durée de vie des fleurs, puis exacerber une pollinisation insuffisante parmi les plantes, ce qui peut entraîner des changements dans le nombre de plantes ou leur répartition géographique.

Voir Aussi