ActualitésInstallation de 1,2 million de panneaux solaires au nord de l’Argentine

Actualités

23 Juin

Installation de 1,2 million de panneaux solaires au nord de l’Argentine

Buenos Aires – Le Secrétariat d’État en charge des énergies renouvelables a annoncé que l’installation de 1,2 million de panneaux solaires commencera dès septembre prochain au nord de l’Argentine.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du projet Jujuy portant sur la construction de l’une des plus grandes stations d’énergie solaire en Amérique latine dans la province de la Puna.

Le projet qui sera réalisé à une hauteur de 4.000 mètres au dessus du niveau de la mer produira environ 300 mégawatts pour des investissements de 390 millions de dollars financés par une banque chinoise.

Voici le bulletin de l’écologie de l’Amérique du Sud pour la journée du vendredi 23 juin:

Pérou:

La capitale péruvienne Lima enregistre des taux élevés de pollution, rapportent des médias locaux.

Ainsi, sept des neuf régions de la capitale souffrent de pollution sonore, souligne-t-on, ajoutant que les principales capitales latino-américaines enregistrent des taux élevés de pollution sonore qui incommode les habitants des métropoles.

Selon les habitants des villes, la pollution sonore arrive en deuxième position après la pollution de l’eau.

================================

Brésil:

Pour la première fois depuis plusieurs années le thermomètre affiche des températures en dessous de zéro dans les Etats de Rio Grande do Sul et Santa Catarina au sud du pays.

Selon les services météorologiques, la chute des températures est provoquée par le passage d’une masse d’air polaire dans le sud du Brésil.

En plus du gel qui a frappé plusieurs régions du sud du Brésil, une vague de froid touche plusieurs Etats plus au nord, dont le District Fédéral.

Il s’agit de la deuxième vague de froid de l’année après celle qui s’est produite fin avril dernier, précise le Centre d’information sur l’environnement et l’hydrométéorologie de Santa Catarina.

Le froid le plus intense a été observé le 20 juin dernier, lorsque 12 villes de la région du Sud ont enregistré des températures en dessous de zéro, poursuit la même source, en relevant que la ville de Bom Jardim de Serra (Santa Catarina) a affiché les plus basses températures au « Classement du froid au Brésil pour l’année en 2017 » avec des chiffres allant de -4,9 degrés Celsius à -0,8 °C.

============================

Les progrès réalisés par le Brésil dans le domaine de l’environnement ont été au centre d’un entretien, jeudi à Oslo, le ministre brésilien de l’environnement, Sarney Filho et son homologue norvégien Vidar Helgesen, qui a réaffirmé le soutien de son pays au Brésil.

La rencontre s’est déroulée en marge d’une visite officielle du président Michel Temer en Norvège du 22 au 23 juin.

La Norvège est le huitième plus grand investisseur étranger au Brésil et le principal bailleur de fonds du Fonds pour l’Amazonie, un instrument chargé de la prévention, le financement, le suivi et la lutte contre la déforestation, avec une contribution à hauteur de 2,8 milliards de réais.

A l’heure actuelle, 89 projets communs sont en cours dans des domaines tels que la lutte contre la déforestation, le régime foncier et l’aménagement du territoire et de l’environnement des terres autochtones.

============================

Chili :

Les services de la météorologie nationale au Chili ont annoncé l’arrivée dès samedi d’un front de précipitations sur le centre du pays.

Ce nouveau front qui persistera jusqu’à lundi sera porteur de précipitations allant jusqu’à 60 mm et de chutes de neige d’un mètre, ajoute la même source, soulignant que les rafales de vent atteindront 90 km/h dans les régions de Valparaiso, O’Higgins, Maule et BioBio.

============================

Une secousse tellurique d’une magnitude de 5,1 sur l’échelle de Richter a secoué la partie sud du Chili aux premières heures de ce vendredi.

La secousse qui a été perçue entre les régions de Bio Bio et Los Lagos n’a pas fait de dégâts ni de victimes.

Elle s’est produite vers 06h et son épicentre a été localisé à 21 kilomètres à l’ouest de Curarrehue, dans la région de La Araucania à une profondeur de 120 kilomètres.

Voir Aussi