ActualitésNouvelle-Zélande: lourdes amendes pour les magasins qui continuent de fournir des sacs plastique

Actualités

08 Juil

Nouvelle-Zélande: lourdes amendes pour les magasins qui continuent de fournir des sacs plastique

Wellington-L’interdiction des sacs plastique à usage unique, avec de lourdes amendes à la clef pour les magasins qui continuent d’en fournir, est entrée ce mois en vigueur en Nouvelle-Zélande qui veut dorénavant s’attaquer au recyclage.

« Les Néo-Zélandais sont fiers de la réputation écologique, propre, de leur pays et veulent s’assurer qu’ils continueront à se montrer à la hauteur », a souligné la ministre néo-zélandaise de l’Environnement, Eugenie Sage.

L’interdiction « ne va pas assez loin, mais ce qui est vraiment bien c’est que cela lance le débat », a-t-elle estimé, ajoutant que « les gens parlent dorénavant des sacs plastiques à usage unique et de la manière dont nous pourrions les éliminer progressivement ».

Le gouvernement veut faire de cette interdiction la base d’une réflexion sur la « culture du jetable », a indiqué la ministre, qui a annoncé un plan de 40 millions de dollars zélandais pour un grand plan de traitement local des déchets.

Chaque année, plus de 300 millions de tonnes de plastique sont produites pour fabriquer pailles, bouteilles, gaines de fils électriques ou sous-couche de moquette, ainsi que 500 milliards de sacs plastiques.

Or, dans une même année, un million d’oiseaux et plus de 100 000 mammifères marins dans le monde sont blessés, tués ou étouffés par des déchets plastiques qui les piègent ou qu’ils confondent avec de la nourriture.

Voir Aussi