ActualitésLes Suisses favorables à une « fermeture rapide » des centrales nucléaires (sondage)

Actualités

14 Nov

Les Suisses favorables à une « fermeture rapide » des centrales nucléaires (sondage)

Genève, Les Suisses sont en majorité favorables à « une fermeture rapide » des cinq centrales nucléaires que compte le pays, à deux semaines d’un vote crucial sur un texte dans ce sens présenté par les Verts, selon un sondage publié lundi.

Ils sont 51,5 pc personnes interrogées apportent leur soutien à l’initiative « sortir du nucléaire » bien qu’elles déclarent ne pas craindre un éventuel accident nucléaire, selon les conclusions de l’Institut d’étude de marché Marketagent.com.

Seuls 37,3 pc des 1.073 personnes sondées disent « avoir peur d’une catastrophe nucléaire », alors que 54,5 pc affirment ne pas craindre un scénario semblable à l’accident atomique survenu en 2011 à Fukushima (Japon).

Une précédente étude d’opinion publiée en octobre avait fait ressortir qu’une majorité de 55 pc d’électeurs serait favorable à l’abandon de l’énergie nucléaire comme le préconise le texte des Verts soumis au vote populaire.

« La crainte d’une défaillance » fut l’argument le plus cité par les personnes interrogées, dont 48 pc soutiennent sans réserve l’initiative du parti écologiste tandis que 7 pc y sont « plutôt favorables ».

La question toujours ouverte de l’élimination des déchets radioactifs préoccupe quelque 23 pc de ceux qui approuveraient le texte, explique l’institut Tamedia qui a analysé les chances d’aboutir pour le texte objet de référendum.

Parmi les opposants, presque un tiers considère que l’énergie nucléaire est respectueuse de l’environnement et qu’un abandon prématuré de l’atome pousserait la Suisse à importer l’électricité à base de charbon.

La Suisse compte cinq réacteurs fournissant plus de 26.000 GWH d’électricité représentant 41,3 pc de la production nationale. A la suite de l’accident nucléaire de Fukushima, le gouvernement de Berne a annoncé une « sortie progressive de l’énergie nucléaire programmée pour 2034 ».

Voir Aussi