evenementsSignature d’un Protocole d’entente entre l’ITFC et la SNTL pour faciliter le commerce et…

evenements

18 Nov

Signature d’un Protocole d’entente entre l’ITFC et la SNTL pour faciliter le commerce et l’investissement entre le Maroc et les pays d’Afrique subsaharienne

Marrakech – La Société internationale islamique pour le financement du commerce (ITFC) et la Société nationale des transports et de logistique (SNTL) viennent de signer à Marrakech, un protocole d’entente relatif à la facilitation du commerce et de l’investissement entre le Maroc et les pays d’Afrique subsaharienne, à l’occasion de la COP22 tenue à Marrakech.

Signé par le Directeur général de l’ITFC, Hani Salem Sonbol, et le Directeur général de la SNTL, Mohamed Ben Aouda, en présence deDr. Bandar Hajjar, Président de IsDB Group, ce Protocole d’entente s’inscrit dans le cadre du Programme « Joussour » visant le développement du commerce environnemental dans les pays membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI).

Le Protocole signé entre les deux institutions a pour objectifs majeurs de faire le diagnostic du climat économique et financier des pays concernés par les plateformes logistiques et les flux commerciaux et les investissements, de mettre en place un modèle économique couvrant les plateformes logistiques sur la base du diagnostic cité précédemment, à travers l’identification de leur place et des investissements nécessaires à la réalisation de ces plateformes ainsi que leur développement.

En vertu de ce Protocole, l’ITFC mobilisera les ressources financières nécessaires dans la limite de 240.000 dollars américains, qui seront destinés à financer une étude sur les plateformes logistiques dans un certain nombre de pays sub-sahariens et dédiés à la facilitation du commerce et le développement de l’investissement entre ces derniers, le Royaume du Maroc et les pays arabes.

Intervenant lors de la cérémonie de signature, M. Ben Aouda a rappelé que ce protocole est appelé à élargir le champ de coopération et à renforcer le partenariat stratégique entre les deux institutions et le Royaume du Maroc, en ce sens que le gouvernement marocain a exprimé sa volonté de participer à la réalisation d’une étude visant le développement des plateformes logistiques pour faciliter le commerce et l’investissement entre le Royaume et les pays d’Afrique subsaharienne.

« Nous sommes heureux de notre partenariat avec la SNTL visant la satisfaction de notre objectif commun de faciliter le commerce environnemental entre les pays membres », a affirmé, pour sa part, M. Hani Salem Sonbol, soulignant que cette action constitue « un premier pas concret dans le cadre du Programme Joussour du Commerce arabe et africain, élaboré par l’institution et ses partenaires membres de la Coordination du commerce et de l’assurance des exportations ».

Et d’ajouter que le protocole d’entente ouvrira la voie aux initiatives qui bénéficieront non seulement au Royaume du Maroc, mais également aux autres Etats membres, en particulier arabes et africains.

L’ITFC est une entité autonome au sein du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID). Elle a pour mission de promouvoir le commerce afin d’améliorer les conditions et le niveau de vie des peuples dans le monde musulman. Son objectif premier est d’encourager les échanges intra-OCI entre ses pays membres.

Elle agit comme facilitateur pour mobiliser des ressources aussi bien privées que publiques, en vue de la réalisation de ses objectifs de promotion du développement économique par le commerce.

La Société aide les entreprises dans les pays musulmans à avoir un meilleur accès au financement du commerce et leur fournit les outils nécessaires au renforcement des capacités en matière de commerce, afin de renforcer leur compétitivité sur le marché mondial.

Voir Aussi