InitiativesLe Chili s’engage à être « un pays vert » où toutes les institutions opteront pour des…

Initiatives

Sebastián Piñera
18 Mai

Le Chili s’engage à être « un pays vert » où toutes les institutions opteront pour des « politiques durables »

Santiago – Le président chilien, Sebastián Piñera, a déclaré vendredi que le Chili deviendrait « un pays vert » où toutes les institutions, y compris les forces armées, doivent s’engager à mener des politiques durables qui aident à la conservation et la préservation de la planète.

« Le Chili, sans aucun doute, a pris très au sérieux cette question pour des raisons liées à notre intérêt personnel et pour notre engagement moral envers le monde et les générations futures », a dit le président Piñera lors d’une cérémonie au Palais de La Moneda, siège de l’Exécutif.

Et de souligner que le Chili œuvre pour un « État sans papier », car « vous pouvez économiser chaque année 153.000 arbres qui ne seront pas utilisés pour produire du papier », a affirmé M. Piñera.

« Le Chili et l’État du Chili peuvent faire beaucoup, bien que nous ne représentions que 0,25% des émissions de la planète en CO2. Le Chili est l’un des 10 pays les plus vulnérables au changement climatique et il remplit sept des neuf conditions de vulnérabilité », a-t-il ajouté.

Ainsi, le Chili encourage les bonnes pratiques environnementales, telles que l’obligation pour les appareils électriques d’avoir un sceau d’efficacité énergétique et de respect de l’environnement et la promotion de l’éco-mobilité durable et respectueuse de l’environnement.

Le Chili accueillera du 2 au 13 décembre prochain la 25e Conférence de l’ONU sur les changements climatiques (COP25).

Les Conférences des Nations unies sur les changements climatiques découlent d’un processus initié par l’ONU en 1992 à la suite du Sommet de Rio pour faire face au changement climatique.

Prévues par la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques de 1992, les conférences prennent la forme d’une suite de Conférences des parties (ou COP pour Conference of the Parties) organisées chaque année depuis 1995. Le Protocole de Kyoto et l’Accord de Paris ont été négociés pendant ces conférences.

Voir Aussi