ActualitésCanada : les résultats de la vente aux enchères d’unités d’émission de gaz à effet de serre (GES)…

Actualités

indicateurs
26 Août

Canada : les résultats de la vente aux enchères d’unités d’émission de gaz à effet de serre (GES) dévoilés

Ottawa – Le gouvernement du Québec a dévoilé mardi les résultats de la vente aux enchères d’unités d’émission de gaz à effet de serre (GES) tenue le 18 août dernier conjointement avec le California Air Resources Board (CARB).

La vente a généré des revenus bruts de l’ordre de 169 millions de dollars canadiens pour le Québec qui seront versés au Fonds vert pour financer les mesures du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, indique le ministère de l’environnement.

Jusqu’à présent, le marché du carbone a généré des revenus de plus de 4,3 milliards de dollars pour le Québec, dont la totalité sert à soutenir les entreprises, les municipalités, les institutions ainsi que les citoyens québécois dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone, ajoute-t-on.

La bourse du carbone conjointe entre la Californie et le Québec est la pierre angulaire de la stratégie de la province pour diminuer ses gaz à effet de serre et lutter contre les changements climatiques.

Le gouvernement plafonne une limite d’émissions qui diminuera avec le temps, ce qui force les propriétaires des usines polluantes à acheter des « droits de polluer » à ceux qui ne dépassent pas. Ces droits sont vendus aux enchères et coûtent de plus en plus cher au fil du temps, ce qui les inciterait à diminuer leurs GES.

La province francophone a adopté des cibles de réduction de ses émissions de GES de 20 % sous leur niveau de 1990 à l’horizon 2020 et de 37,5 % pour 2030.

En tant que signataire du Protocole d’accord sur le leadership climatique mondial (Under2 MOU), le Québec a pour objectif une réduction de 80 à 95 % de ses émissions d’ici 2050.

Voir Aussi