ActualitésLa Chine s’engage davantage dans la protection de l’environnement

Actualités

epa04180903 The Lyna River at a nature reserve Warmian Forest, near Rus, Poland, 26 April 2014. The Lyna is a river in northern Poland's Warmian-Masurian Voivodeship as well as in Russia's Kaliningrad Oblast. The Lyna has a total length of 264 km (190 km in Poland and 74 km in Russia). It is connected to Lake Mamry by the 18th-century Masurian Canal.  EPA/TOMASZ WASZCZUK POLAND OUT
08 Nov

La Chine s’engage davantage dans la protection de l’environnement

Bangkok – Des représentants de neuf réserves naturelles dans le Grand Ouest de la Chine ont signé un mémorandum d’entente pour s’engager à déployer conjointement des efforts en matière de protection de l’environnement.

Le mémorandum, signé à Xining, capitale de la province chinoise du Qinghai (nord-ouest), par des responsables de réserves naturelles du Xinjiang, Tibet, Qinghai, Gansu et Yunnan, implique un engagement collectif pour partager des informations sur la protection de l’environnement.

La partie ouest de la Chine possède de vastes zones en réserves naturelles, ce qui rend difficile la protection et le maintien des écosystèmes locaux pour les agents chargés de faire appliquer la loi. Avant le mémorandum, cinq des neuf réserves naturelles avaient déjà collaboré en matière de lutte contre les activités illégales causant des dommages à l’environnement.

Selon le document, les responsables des réserves naturelles feront régulièrement des rapports sur leurs conditions et compileront des chiffres afin de publier des rapports sur l’environnement dans ces zones.

 

Voici le bulletin de l’écologie de l’Asie-Océanie pour la journée du jeudi 08 novembre 2018:

Vietnam-dioxine

Environ 90.000 m3 de boues et de sols contaminés par la dioxine contenue dans l’agent orange, ont été retirés de l’aéroport international de Da Nang.

Un total de 32,4 ha qui ont été décontaminés récemment seront transférés à Da Nang pour servir à l’extension de l’aéroport.

Le projet avait abouti grâce à la coopération entre le ministère vietnamien de la Défense, l’Agence américaine pour le développement international (USAID), le commandement de l’armée de l’air et des entrepreneurs du secteur privé.

Ce projet doté d’une enveloppe de 110 millions de dollars est le plus grand jamais mené au Vietnam utilisant un système de désorption thermique en tas (IPTD) pour détruire la dioxine dans les sols et les sédiments contaminés.

Indonésie-Pluie- Électricité

Un procédé pour créer de l’énergie électrique à partir des eaux de pluie a été récemment dévoilé en Indonésie. Le procédé représente une solution novatrice est verte pour des pays comme l’Indonésie, relève un bulletin scientifique.

En Malaisie et en Indonésie, où les pluies de mousson sont fréquentes, cet appareil pourrait constituer une solution idéale pour réduire la dépendance à l’électricité classique et améliorer l’accès à cette énergie, explique le bulletin.

Il s’agit d’une véritable innovation car la force des courants, l’air, le soleil, et la pluie constituent des sources naturelles d’énergie qui demeurent mal exploitées, précise le bulletin, qui ajoute que les énormes volumes d’eaux de ruissellement des pluies ont un grand potentiel énergétique s’ils sont correctement canalisés.

Comprise entre octobre et mars, la saison des fortes pluies appelée « mousson » est marquée par des précipitations torrentielles qui causent de grandes inondations. Une bonne captation des eaux de ces pluies pourrait non seulement éviter des catastrophes mais également générer une énergie électrique propre.

Inde-pollution

Le ministre de l’environnement de Delhi Imran Hussain a demandé mardi aux populations de célébrer la fête de Diwali d’une manière propre et sans excès de feux d’artifices, alors que la qualité de l’air est devenue «très préoccupante» dans la capitale.
M. Hussain a demandé aux habitants de Delhi d’éviter la pollution atmosphérique et de suivre de bonnes habitudes pour respecter l’environnement pendant la période des festivités.

 » J’appelle toutes les personnes concernées à aider à réduire les sources de pollution de l’air. La célébration de Diwali sans pollution est une mesure importante et j’espère que les habitants de Delhi puissent apporter leur contribution positive en faveur de l’environnement « , a-t-il déclaré.

 

Voir Aussi