ActualitésDémission du directeur exécutif du Programme des Nations-Unies pour l’environnement, Erik Solheim

Actualités

Erik Solheim
20 Nov

Démission du directeur exécutif du Programme des Nations-Unies pour l’environnement, Erik Solheim

New York (Nations-Unies) – Le directeur exécutif du Programme des Nations-Unies pour l’environnement, Erik Solheim, a démissionné de son poste, sur fond de critiques sur ses dépenses de voyages jugées excessives par un audit interne de l’ONU, a annoncé mardi cette organisation internationale.

« Le Secrétaire général de l’ONU a accepté la démission d’Erik Solheim, directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’environnement », a indiqué le porte-parole de M. Antonio Guterres, lors de son point de presse quotidien à New York.

« La démission de M. Solheim prendra effet le jeudi 22 novembre », a précisé le porte-parole, ajoutant que le Secrétaire général de l’ONU est « reconnaissant pour les services rendus par M. Solheim et reconnaît qu’il a joué un rôle de premier plan en attirant l’attention du monde sur des problèmes environnementaux critiques ».

M. Solheim a mené « des activités de plaidoyer aux plus hauts niveaux du gouvernement, des entreprises et de la société civile afin de conduire le changement transformationnel nécessaire pour améliorer réellement la vie des personnes et promouvoir la cause de l’environnement », a-t-il poursuivi.

Cependant, le patron du PNUE avait été sèchement critiqué par un audit interne de l’ONU, notamment pour ses dépenses de voyages, jugées « contraires à l’éthique de la réduction des émissions de carbone ».

Selon le rapport des auditeurs, Erik Solheim aurait voyagé 529 jours sur les 668 jours audités, dépensant ainsi 488.518 dollars. L’audit a également montré qu’il n’avait « aucun égard à respecter les règles et les règlementations en vigueur » et qu’il avait réclamé des dépenses injustifiées.

La Directrice exécutive adjointe du PNUE, Mme Joyce Msuya, de Tanzanie, sera nommée Directrice exécutive par intérim, en attendant que le Secrétaire général de l’ONU lance une procédure de recrutement, en consultation avec les Etats membres, pour trouver un successeur à M. Solheim, selon les Nations-Unies.

Voir Aussi