ActualitésL’interconnexion de gaz Pologne-Lituanie prévue pour juin 2020

Actualités

Pologne
07 Mai

L’interconnexion de gaz Pologne-Lituanie prévue pour juin 2020

Vilnius- Les travaux de forage horizontal pour la pose de conduites de gaz sous la rivière Neris et, plus tard, la rivière Nemunas – l’un des processus les plus difficiles du projet d’interconnexion de gaz Pologne-Lituanie (GIPL) – devraient commencer le mois prochain.

Nemunas Biknius, PDG du gestionnaire de réseau de transport de gaz naturel lituanien Amber Grid, a déclaré que les partenaires allemands lanceraient des travaux de forage directionnel horizontal début juin.

« Les travaux de forage prendront environ un mois », a-t-il déclaré mardi lors d’une conférence de presse.

Le ministre lituanien de l’Énergie, Zygimantas Vaiciunas, s’attend à ce que la construction du GIPL soit achevée dans les délais fin 2021.

« Le plan est de poser les deux tiers du gazoduc (du côté lituanien) cette année. La date d’achèvement (prévue) du pipeline est fin 2021 », a-t-il déclaré.

Selon le ministre, le nouveau gazoduc reliera les États baltes, la Finlande et la Pologne au reste de l’Europe et garantira à la fois la sécurité de l’approvisionnement en gaz et des prix compétitifs.

Une fois achevé, le projet permettra également de fournir du gaz à la Biélorussie, à l’Ukraine et à d’autres pays, a-t-il déclaré.

La construction du gazoduc, qui s’étendra sur 165 kilomètres en Lituanie, a commencé début 2020. Soixante-deux kilomètres de tuyaux en acier ont déjà été livrés à la Lituanie depuis la Pologne, 40 kilomètres de tuyaux ont été soudés et les 5 premiers kilomètres de tuyaux ont été posées le long du tracé du pipeline.

Des recherches archéologiques sont également en cours le long de la route GIPL.

Le gazoduc permettra de transporter jusqu’à 27 térawattheures (TWh) de gaz naturel vers les pays baltes et jusqu’à 22 TWh vers la Pologne par an, faisant du marché du gaz baltique une partie du marché commun du gaz de l’UE.

Voir Aussi