ActualitésSuisse-Japon : renforcement de la reconnaissance mutuelle des des normes bio pour les animaux

Actualités

la reconnaissance
11 Juil

Suisse-Japon : renforcement de la reconnaissance mutuelle des des normes bio pour les animaux

Berne – La Suisse et le Japon ont décidé de renforcer la reconnaissance mutuelle des normes bio pour les animaux et les produits d’origine animale.

En 2013, les deux pays avaient déjà reconnu mutuellement l’équivalence des normes bio, cette équivalence s’appliquant aux produits végétaux. « Aujourd’hui, le Japon et la Suisse se sont réciproquement confirmé que les produits biologiques d’origine animale et les produits contenant des composants d’origine animale seront dorénavant reconnus comme équivalents », indique un communiqué du conseil fédéral de l’agriculture, relevant que cette décision facilitera considérablement le commerce de produits biologiques entre les deux pays.

Le Japon et la Suisse avaient mutuellement reconnu, en avril 2013, l’équivalence de leurs réglementations en matière d’agriculture biologique, de transformation et d’étiquetage de produits issus de l’agriculture biologique ainsi que de leurs systèmes de contrôle. Mais cette équivalence n’était valable jusqu’ici que pour les produits végétaux et les produits d’origine végétale, fait observer la même source.

« Le Japon et la Suisse ont décidé aujourd’hui de reconnaître mutuellement leurs réglementations en matière d’animaux et de produits d’origine animale issus de l’agriculture biologique. Ce nouvel accord entrera en vigueur au moment voulu, soit le 16 juillet », souligne l’Office, ajoutant que cette décision était importante pour la Suisse. En effet dès le 16 juillet prochain une nouvelle norme japonaise pour les animaux biologiques et les produits d’origine animale entrera en vigueur.

L’extension de cet accord améliorera notablement les règles commerciales entre le Japon et la Suisse, mais intensifiera aussi le commerce de produits agricoles biologiques. Elle facilitera en particulier l’accès au marché des exportateurs suisses de produits biologiques transformés, se réjouit la même source.

Voir Aussi