EntreprisesLa compagnie d’énergie norvégienne Equinor finalise l’acquisition de Danske Commodities

Entreprises

epa07118223 Eldar Saetre, the CEO of Norwegian natural gas and oil company Equinor, looks at his own shadow cast on an equinor sign after the presentation of the company's Q3 results, outside their headquarters in Fornebu, Norway, 25 October 2018.  EPA-EFE/VIDAR RUUD NORWAY OUT
05 Fév

La compagnie d’énergie norvégienne Equinor finalise l’acquisition de Danske Commodities

Oslo- La compagnie d’énergie pétrolière et éolienne norvégienne Equinor a finalisé l’acquisition de Danske Commodities (DC) annoncée en juillet 2018 pour un montant de 400 millions d’euros, après avoir reçu toutes les approbations réglementaires requises.

Cette acquisition – de l’un des plus grands négociants en électricité à court terme en Europe – soutient le développement d’Equinor en tant que grande société d’énergie. DC est également actif dans le négoce de gaz à court terme, dans le négoce de certificats verts et fournit des services sur le marché de l’énergie.

« L’acquisition de Danske Commodities renforce notre capacité à tirer profit de notre production d’électricité renouvelable et soutient notre objectif de développement de nouvelles solutions rentables en matière d’énergie », a déclaré Irene Rummelhoff, porte-parole de la société Equinor.

« La présence de DC sur le marché et son expertise dans le négoce d’énergie renforcent la position d’Equinor en tant que deuxième fournisseur de gaz naturel en Europe et l’un des plus gros vendeurs nets de pétrole brut au monde », a-t-elle dit, soulignant que « nous sommes ravis d’accueillir Danske Commodities à Equinor et sommes impatients de collaborer avec nos nouveaux collègues pour façonner l’avenir de l’énergie ».

En tant que filiale à 100% d’Equinor, Danske Commodities continuera d’opérer sous son propre nom et sa propre marque, tout en collaborant de plus en plus avec des activités commerciales et opérationnelles pertinentes avec Equinor.

La transaction comprend également des paiements conditionnels moins importants en fonction des performances de DC au cours des deux prochaines années.

Voir Aussi