EntreprisesEDF Renouvelables-Masdar remporte un projet éolien de 400 MW en Arabie Saoudite

Entreprises

POUR ILLUSTRER LE PAPIER DE CELINE AGNIEL : "LE TOURISME INDUSTRIEL : UNE ACTIVITE D'ETE ALTERNATIVE QUAND LE SOLEIL BOUDE". Un touriste photographie des éoliennes lors d'une visite organisée par EDF-Energies Nouvelles dans le parc éolien de Bouin, le 06 Aout 2009. Quand le temps n'est pas au beau fixe et que les estivants se lassent d'écumer musées et châteaux autour de leur lieu de villégiature, il reste encore pour les plus curieux le tourisme industriel et artisanal.  AFP PHOTO FRANK PERRY / AFP PHOTO / FRANK PERRY
11 Jan

EDF Renouvelables-Masdar remporte un projet éolien de 400 MW en Arabie Saoudite

Paris – Le consortium composé du groupe français EDF Renouvelables et de Masdar (Abu Dhabi Future Energy Company PJSC), deux leaders mondiaux dans le secteur des énergies renouvelables, a annoncé avoir remporté l’appel d’offres concernant le premier parc éolien d’Arabie Saoudite, Dumat Al Jandal, d’une capacité de 400 MW.

Le futur parc éolien, situé à 900 kilomètres au nord de Riyad, dans la région d’Al Jouf, dans le nord-ouest de l’Arabie Saoudite, bénéficiera d’un contrat de vente d’électricité d’une durée de vingt ans, conclu avec la Saudi Power Procurement Company, filiale de SEC (Saudi Electricity Company), la compagnie saoudienne de production et de distribution d’électricité, précise un communiqué d’EDF (Electricité de France) parvenu vendredi à la MAP.

L’offre du consortium a été présélectionnée à Riyad, en juillet 2018 pour sa meilleure compétitivité en matière de coûts (21,3 USD/MWh), indique la même source en rappelant que le projet de Dumat Al Jandal a été attribué au consortium suite à un appel d’offres lancé en août 2017.

Les travaux de réalisation de ce projet, détenu à 51% par EDF Renouvelables et à 49% par Masdar, commenceront dans quelques mois, en partenariat avec des entreprises locales.

Se félicitant d’avoir remporté ce contrat, le directeur exécutif du Groupe EDF en charge du Pôle énergies renouvelables et PDG d’EDF Renouvelables, Bruno Bensasson, a affirmé que « ce nouveau projet représente une nouvelle avancée dans la mise en œuvre de la stratégie Cap 2030 d’EDF, dont l’objectif est de doubler la puissance installée du Groupe dans le domaine des énergies renouvelables d’ici à 2030 – en France comme dans le monde – pour la porter à 50 GW».

«Le Royaume d’Arabie saoudite a établi une stratégie énergétique claire pour augmenter sensiblement, d’ici 2023, de 10% la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique global», a souligné pour sa part le directeur général de Masdar, Mohamed Jameel Al Ramahi, en estimant que « la sélection de Masdar et d’EDF pour développer le premier parc éolien à grande échelle du Royaume est une réussite importante ».

Voir Aussi