EntreprisesGrande Bretagne: Environ 80% des entreprises font du recyclage

Entreprises

epa07251613 Migrant workers sort through plastic bottles at a recycling plant in Samut Sakhon, outside Bangkok, Thailand, 28 December 2018. According to Thailand's Ministry of Environment, Thailand produces about 2 million tons of plastic garbage every year and of that only half a million ton is reused or recycled. Research shows that the Asian countries of China, Indonesia, the Philippines, Vietnam and Thailand dump more roughly 60 percent of the worlds plastic into oceans worldwide, more than the rest of the world combined.  EPA-EFE/DIEGO AZUBEL
08 Jan

Grande Bretagne: Environ 80% des entreprises font du recyclage

Londres – Environ 80% des entreprises au Royaume-Uni font du recyclage, 77% encouragent les employés à adopter un comportement plus écologique et 64% envisageraient de lancer des journées de bénévolat pour les causes écologiques, selon une nouvelle enquête menée auprès de 900 petites et moyennes entreprises britanniques et irlandaises, publiée mardi.

Selon cette étude, réalisée par le groupe de banques d’affaires Close Brothers Asset Finance en novembre 2018, les petites entreprises britanniques ont « un appétit sain » pour promouvoir des comportements sobres en carbone.

L’enquête révèle également un enthousiasme élevé de la part des PME pour mettre en oeuvre plusieurs actions visant à encourager un comportement plus vert chez les employés.

Il ressort aussi de cette enquête que 81% des entreprises interrogées séparent les déchets pour faciliter leur recyclage, alors qu’environ 77% des propriétaires d’entreprise ont déclaré qu’ils encouragent activement leurs employés à se montrer plus responsables vis-à-vis de l’environnement, par exemple en se rendant au travail à vélo ou en économisant de l’énergie en éteignant leur ordinateur en fin de journée.

Près de deux tiers des personnes interrogées ont déclaré qu’elles envisageraient même de donner aux employés un jour de congé pour se porter volontaires pour des causes environnementales, relève la même source.

Cependant, malgré l’enthousiasme suscité par les mesures de changement de comportement, l’enquête a révélé une résistance à des actions environnementales plus radicales.

Par ailleurs, plus des trois quarts des propriétaires d’entreprises (76%) ont déclaré que le coût importe plus pour les entreprises que l’impact sur l’environnement lorsqu’il s’agit d’acquérir des produits qui pourraient coûter cher.

Voir Aussi