En vedetteNorvège: le géant pétrolier Statoil change de nom et devient Equinor

En vedette

Statoil
16 Mai

Norvège: le géant pétrolier Statoil change de nom et devient Equinor

Oslo – La compagnie pétrolière norvégienne Statoil se fait appeler, dès mercredi, Equinor ASA pour refléter sa diversification au-delà de la seule production d’hydrocarbures et sa présence croissante dans les énergies renouvelables.

Ce changement de nom a été validé, mardi, lors de l’assemblée générale des actionnaires à la proposition du conseil d’administration du groupe, plus important employeur de Norvège, indique un communiqué de Statoil.

Le gouvernement d’Oslo, qui détient une participation majoritaire d’environ 67% du géant pétro-gazier, s’était engagé à soutenir le changement.

L’implication de Statoil dans les énergies renouvelables comprend actuellement l’hydroélectricité, l’éolien terrestre et l’énergie solaire.

Fondée en 1972, l’entreprise entend consacrer d’ici 2030 jusqu’à 15 à 20% de ses investissements annuels aux « nouvelles solutions énergétiques », essentiellement dans l’éolien offshore.

Au début de ce mois, Statoil a fait savoir qu’il vise à réduire son empreinte carbone « de manière plus agressive », car des mesures visant à réduire le réchauffement climatique pourraient réduire la valeur de ses actifs.

La possibilité que de grandes quantités de pétrole dans le monde ne soient jamais exploitées en raison du recours croissant aux énergies renouvelables et de l’électrification des transports préoccupe de plus en plus les investisseurs du secteur pétrolier.

Statoil a commencé à soumettre ses actifs pétroliers et gaziers à des tests de résistance aux scénarios énergétiques mondiaux établis par l’Agence internationale de l’énergie (AIE) à la demande des actionnaires en 2015.

L’intensité en carbone de ses champs offshore était de 9 kg par bep en 2017, contre une moyenne mondiale de 17 kg par bep.

L’entreprise a indiqué que l’optimisation et l’amélioration de l’efficacité ont considérablement renforcé son portefeuille.

Voir Aussi