En vedetteOrsted toujours désireux de développer de futurs projets aux Pays-Bas

En vedette

Vestas
13 Juil

Orsted toujours désireux de développer de futurs projets aux Pays-Bas

Copenhague – Le géant énergétique danois Orsted est toujours désireux de développer de futurs projets aux Pays-Bas malgré l’omission du droit de développer le parc éolien offshore de 760 MW Hollandse Kust Zuid 3 & 4.

« Nous restons fermement attachés aux Pays-Bas, l’un des pionniers de la transition de l’énergie noire à l’énergie verte », a déclaré Martin Neubert, directeur général du groupe offshore chez Orsted.

Le gouvernement néerlandais a accordé mercredi le droit de développer HKZ 3 et 4 à la compagnie énergétique suédoise Vattenfall.

« Nous avons soumis une offre attrayante, mais nous ne prévoyons pas remporter toutes les enchères auxquelles nous participons », a ajouté Neubert.

La candidature d’Orsted incluait des propositions visant à utiliser l’énergie du parc éolien pour produire de l’hydrogène – une idée, selon Orsted, qui est toujours en retard.

« Nous considérons l’hydrogène vert produit par l’électrolyse en utilisant l’éolien offshore comme la pierre angulaire de la décarbonisation continue de nos principaux marchés. Les résultats de cet appel d’offres n’ont pas changé la donne », a soutenu un porte-parole de la société.

Le développeur néerlandais Eneco a quant à lui déclaré être déçu d’avoir raté son offre de sécuriser le site en consortium avec Van Oord et Shell.

« Notre consortium, composé d’entreprises néerlandaises très impliquées dans la transition énergétique néerlandaise, a présenté une offre intéressante et nous aurions aimé construire ces deux nouveaux parcs éoliens en mer du Nord », a affirmé un porte-parole d’Eneco.

Voir Aussi