evenements5ème Forum de suivi des COP de la société civile marocaine, les 6 et 7 octobre à Casablanca

evenements

Businessman cupping hand around tree
03 Oct

5ème Forum de suivi des COP de la société civile marocaine, les 6 et 7 octobre à Casablanca

Rabat – Le 5ème Forum de prise de position et de suivi des COP de la société civile environnementale marocaine aura lieu les 6 et 7 octobre à Casablanca, a annoncé mercredi l’Alliance marocaine pour le climat et le développement durable (AMCDD), organisatrice de cet événement.

Initiée sous le thème « COP24: Il n’y a plus une minute à perdre! » en collaboration avec le Secrétariat d’État chargé du Développement durable et avec l’appui de la fondation Friedrich Ebert Stiftung, cette édition vient mettre en exergue l’état d’avancement des Contributions déterminées au niveau national (NDC) conclus par l’accord de Paris lors de la COP21 et traitera particulièrement du bilan de la contribution et la participation des acteurs non étatiques, ainsi que des grands enjeux et priorités de la COP24, a indiqué l’AMCDD dans un communiqué.

Les trois dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées et la température de la planète a augmenté de plus d’1°C depuis l’ère pré-industrielle.

L’alliance a, en outre, constaté une accentuation des dérèglements et catastrophes climatiques qui a provoqué des répercussions immédiates sur l’humanité, déplorant l’accroissement alarmant, au Maroc et dans le monde, du nombre de victimes touchées par ces cataclysmes.

« Au moment où le manque d’efforts des États place la planète sur une trajectoire de réchauffement de plus 3°C, il reste encore beaucoup de travail à fournir (…). Les acteurs étatiques et non étatiques (collectivités, privé, société civile, universitaires) doivent se mobiliser davantage à travers le monde et diversifier leurs modes d’action, pour faire avancer les négociations et surtout les réalisations nationales et territoriales », lit-on au communiqué.

Lors de la COP21, 195 nations étaient présentes afin d’adopter un traité historique sur le climat qui visait de maintenir le réchauffement climatique en dessous de 2°C, voire 1,5°C d’ici la fin du siècle.

Cette fois-ci, à Katowice (Pologne), les négociateurs doivent établir en perspective de la COP24 un manuel de procédures « Rulebook », avec des règles applicables et détaillées sur la base des principes pré-cités pour expliciter qui sont les acteurs, à quel moment ils doivent agir et par quel moyen, a rappelé l’AMCDD.

C’est dans ce contexte qu’intervient ce 5ème forum qui vient provoquer un « sursaut politique avec l’objectif de mettre un terme à l’écart entre les contributions nationales et les objectifs de Paris », son point de mire étant d’assurer le suivi de l’état d’avancement des NDC et des négociations afin d’élaborer une position nationale de la société civile environnementale par rapport à l’évolution des efforts pour le climat au niveau national et des engagements, de façon à envisager au mieux la réussite de la COP24.

L’Alliance marocaine pour le climat et le développement durable (AMCDD) est un groupe d’associations qui a pour mission d’assurer le suivi des décisions prises et d’élaborer un plan d’action de renforcement des capacités des autres acteurs régionaux.

Voir Aussi