evenementsLe « Gabon Wood Show », du 24 au 26 juin 2019 à Libreville

evenements

Gabon Wood Show - ARCHIVES
31 Oct

Le « Gabon Wood Show », du 24 au 26 juin 2019 à Libreville

Dakar – La capitale gabonaise Libreville va abriter, du 24 au 26 juin 2019, le Salon international du bois dénommé « Gabon Wood Show ».

L’annonce a été faite, hier, par le ministre des Eaux et Forêts, chargé du Développement durable, lors d’un point de presse à Gabon special economic zone (GSEZ), située à 27 KM au sud de Libreville.

La première édition, organisée du 20 au 22 juin 2018, a vu la participation des professionnels de la chaîne de valeur de l’industrie du bois, allant des transformateurs aux fabricants d’appareils, en passant par les négociants internationaux

« Pour qu’Akouédo ferme, il faut une alternative, une autre destination à nos déchets. Nous venons de visiter le Centre d’enfouissement technique de Kossihouen pour nous assurer que ce centre peut effectivement démarrer ses activités », a expliqué la ministre de l’Assainissement et de la Salubrité.

Côte d’Ivoire :

La décharge d’Akouédo deviendra le plus beau parc d’Afrique de l’Ouest à sa fermeture probable le 15 décembre 2018, a assuré lundi la ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto, à l’occasion de la pré-réception à Kossihouen (PK 45 sur l’Autoroute du Nord), du premier casier du Centre de valorisation et d’enfouissement technique (CVET) du District autonome d’Abidjan.

« Akouédo ne sera pas abandonné avec son lot de déchets, Akouédo deviendra le plus beau parc d’Afrique de l’Ouest », a affirmé Anne Ouloto, précisant que le 15 décembre, la décharge sera entièrement fermée. « C’est un processus qui est irréversible », a-t-elle insisté.

Burkina:

Le Centre international  de formation des acteurs locaux (CIFAL) accueille, mardi et mercredi à Ouagadougou, un atelier de réflexion sur la gestion durable des déchets dans les villes africaines.

Il s’agit d’un projet sous-régional financé par la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), dont bénéficient la commune de Ouagadougou et cinq autres villes africaines.

Quelque 94 millions de dollars, soit près de 50 milliards de F CFA, tel est le coût du projet régional sur la « gestion durable des déchets dans nos villes », dont sont bénéficiaires les villes de Ouagadougou, Lomé, Cotonou, Dakar, Bamako et Paradou.

Ghana:

Des organisations de la société civile (OSC) sur l’adaptation au changement climatique se sont réunies à Accra afin de mettre en place une carte à suivre pour aider le gouvernement dans ses efforts d’adaptation des stratégies d’atténuation du changement climatique.

Cette réunion a pour objectif de permettre aux organisations de la société civile de présenter leurs réalisations et leurs recommandations afin de définir des activités participatives visant à atteindre l’objectif de développement durable (ODD 13) sur le changement climatique.

Kenya:

Solarcentury East Africa installera une centrale solaire photovoltaïque de 500 KW au Moi International Airport de Mombasa, au Kenya.

L’infrastructure qui générera 820 000 KWh d’énergie par an, permettra à l’aéroport international d’économiser des milliers de dollars annuels en achat d’électricité, sur les 25 prochaines années. Elle permettra également de réduire les émissions de carbone du secteur du transport aérien.

Sa construction fait partie d’une initiative de 6,5 millions $, mise en œuvre par l’Organisation internationale de l’aviation civile (OIAC) et financée par l’Union européenne, dans 14 pays, afin de réduire l’empreinte carbone des vols commerciaux. Elle fera de Mombasa, le premier aéroport de la région disposant de sa propre installation solaire énergétique.

Les travaux sont prévus pour durer 10 mois et la mini-centrale devrait être opérationnelle en 2019.

L’organisation entend reproduire cette expérience à une plus grande échelle, dans le but de réduire les émissions du secteur.

Voir Aussi