En vedetteVolkswagen compte investir 44 milliards d’euros dans l’électrique et l’autonomie

En vedette

epa07131043 (FILE) - An assistant cleans a VW Touareg SUV car prior to the Volkswagen AG annual general meeting (AGM) in Berlin, Germany, 03 May 2018 (reissued 30 October 2018). Volkswagen Group on 30 October 2018 reported their 2018 3rd quarter and first nine months results, saying their sales revenue in third quarter 2018 stood at 55,200 million Euro, up 0.9 per cent from 54,716 million Euro in third quarter 2017. Sales revenue for first nine months in 2018 stood at 174,577 million euro, up 2.7 per cent from 170,065 million euro nin 2017. VW said group's deliveries to clients were up 4.2 per cent at 8.1 million vehicles despite WLTP test procedure challenges, with growth seen primarily in South America, Asia-Pacific and Europe.  EPA-EFE/CLEMENS BILAN
17 Nov

Volkswagen compte investir 44 milliards d’euros dans l’électrique et l’autonomie

Francfort – Le constructeur automobile allemand Volkswagen a indiqué vendredi vouloir investir jusqu’à 44 milliards d’euros d’ici fin 2023 dans les voitures électriques et autonomes, ainsi que dans les services à la mobilité et le numérique.

« Le groupe Volkswagen s’est fixé pour objectif dans sa stratégie d’accélérer le rythme des investissements. Nous allons concentrer nos investissements dans les domaines d’avenir », a souligné le PDG de l’entreprise Herbert Diess à l’issue d’une réunion du Conseil de surveillance.

Le géant groupe VW, qui a passé les trois dernières années ébranlé par le scandale causé par sa tricherie sur les émissions polluantes des véhicules diesels, augmente ainsi considérablement ses dépenses dans les technologies jugées propres.

Les 44 milliards d’ici 2023 annoncés vendredi, dont 30 milliards concernent exclusivement le développement de voitures électriques, représentent un nette augmentation par rapport au budget global de 34 milliards d’euros annoncé en 2017 pour la période allant jusqu’en 2022.

Le groupe a fait savoir que de deux de ses sites de production de la région seront reconvertis en unités entièrement dédiées aux véhicules électriques. Le constructeur allemand a assuré qu’il n’y aurait aucune suppression de postes avant 2028.

Volkswagen a révélé vendredi que ses pourparlers avec le géant américain Ford avançaient. Les deux groupes veulent coopérer sur le plan industriel afin de développer ensemble des véhicules utilitaires.

Voir Aussi