InitiativesDes bons de réduction pour les Franciliens qui recyclent leurs bouteilles en plastique

Initiatives

epa06169482 A man introduces a plastic bottle into a machine to exchange it for metro rides, in Medellin, Colombia, 28 August 2017. A machine that exchanges glass bottles and cans for refills to travel on the metro of Medellin was installed today in one of its stations to encourage recycling and promote environmental care. This social and environmental innovation project, which was launched under the name of 'Green Recharge' and developed by young local entrepreneurs, will allow users to receive 50 Colombian pesos in their cards for each article that they enter into the machine.  EPA-EFE/LUIS EDUARDO NORIEGA A.
14 Mar

Des bons de réduction pour les Franciliens qui recyclent leurs bouteilles en plastique

Paris- Pour inciter les populations à recycler leurs bouteilles en plastique, la consigne a refait surface en France comme c’est le cas pour un supermarché de La Ferté-sous-Jouarre, en Seine-et-Marne (région parisienne), dont les clients peuvent remplir une borne intelligente contre des bons de réduction.

Trente-sept tonnes de plastique ont pu ainsi être récupérées en un an alors même que la France est l’un des plus mauvais élèves d’Europe en matière de recyclage plastique, a indiqué Franceinfo en évoquant ce retour à la consigne.

La France ne recycle, en effet, que 56% de ses bouteilles en plastique, loin derrière l’Allemagne et la Norvège (97%) qui pratiquent la consigne depuis des années, a précisé la même source.

Le gouvernement français réfléchit actuellement à un système de consigne dont l’objectif est d’atteindre les 100% de plastique recyclé d’ici 2025.

Dans certains supermarchés, il est désormais possible pour le client d’amener sa propre boîte en plastique pour acheter de la viande ou du fromage à la coupe au lieu de se les faire livrer dans des sachets en plastique.

C’est le cas des magasins Carrefour qui acceptent de tels récipients pour les rayons poisson, charcuterie ou fromage.

«Dans plus de 1.500 magasins Carrefour, vous avez la possibilité de venir avec votre propre emballage alimentaire», a expliqué Bertrand Swiderski, le directeur du développement durable chez cette enseigne, cité par Franceinfo.

«On confie ça à notre personnel, qui vérifie si l’emballage est propre, on fait la pesée, vous récupérez l’emballage, vous le nettoyez à la maison et vous revenez, comme ça on a supprimé l’emballage jetable», a-t-il expliqué.

En vigueur depuis le 6 mars, la décision des magasins Carrefour de réduire ainsi, comme dans certains petits commerces, les emballages plastiques dans les rayons dits «de vente assistée», pour le poisson, la viande et le fromage à la coupe, constitue une concrétisation du «pacte national sur les emballages plastiques» conclu, le mois dernier, entre le gouvernement, des ONG et des entreprises, rappelle Franceinfo.

Voir Aussi