InitiativesLe Danemark annonce un plan de lutte de contre les problèmes climatiques et la pollution

Initiatives

A picture taken on February 28, 2017 shows Bosnia's largest coal burning electrical power plant near Tuzla in northeastern Bosnia. 
Stuck between a landfill and a coal-fired power plant, residents of the Bosnian village of Divkovici are dying of asphyxia, poisoned by some of the most polluted air in Europe. Tuzla, the industrial city housing the power plant, is one of five Balkan cities that are among the 10 most polluted in Europe based on concentrations of particulate matter, according to the World Health Organization. / AFP PHOTO / ELVIS BARUKCIC
09 Oct

Le Danemark annonce un plan de lutte de contre les problèmes climatiques et la pollution

Copenhague – Le gouvernement danois a présenté mardi un « Plan climat-air » en 38 points qui, couvrant sept domaines prioritaires, vise à lutter contre les problèmes climatiques et la pollution.

Ce plan, baptisé « Ensemble pour un avenir plus vert », a été présenté par le Premier ministre, Lars Løkke Rasmussen, et cinq autres ministres.

Les éléments du plan, publiés mardi par le ministère de l’Énergie, des services publics et du climat, comportent l’élimination progressive de la vente de voitures neuves à essence et diesel d’ici 2030, zéro émission de carbone et zéro pollution de l’air par les bus dans les villes danoises d’ici 2030, alors que 80 millions de couronnes seront investis dans des bornes de recharge pour voitures électriques.

Le plan prévoit aussi l’interdiction des taxis diesel ou à essence d’ici 2030, des zones environnementales dans les villes soumises à des exigences accrues en matière de transport publics, un asphalte « respectueux du climat » à utiliser sur la voie publique et l’élimination des cheminées et poêles de chauffage antérieurs à l’an 2000.

Le plan préconise également l’étiquetage climatique sur les produits alimentaires et la promotion de la recherche visant à développer des technologies de captage et de stockage du carbone à utiliser dans les champs et les forêts.

« Un effort important est nécessaire et c’est ce que nous présentons aujourd’hui avec cette proposition du gouvernement », a déclaré le ministre de l’Énergie, des services publics et du climat, Lars Christian Lilleholt, lors d’une conférence de presse.

« Nous sommes confrontés à un énorme défi aux niveaux national, mondial et général et c’est pourquoi le gouvernement a élaboré ce plan », a-t-il ajouté.

BI.

Voir Aussi