InitiativesViabilité des populations de requins: The Pew Charitable Trusts exhorte à adopter des limites de…

Initiatives

The Pew Charitable Trusts
14 Nov

Viabilité des populations de requins: The Pew Charitable Trusts exhorte à adopter des limites de capture

Rabat – L’organisation non gouvernementale The Pew Charitable Trusts a exhorté la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique (CICTA) à améliorer la viabilité des populations de requins par l’adoption de limites de capture et l’interdiction de conserver des espèces clés.

La CICTA, en réunion annuelle du 14 au 22 novembre à Marrakech, « doit renforcer les mesures de protection des espèces de requins menacées et vulnérables et toutes les captures de requins au sein de la zone de la Convention doivent se faire de manière durable », indique un document de l’ONG publié en marge de cette rencontre.

La Commission doit aussi adopter la norme mondiale en ce qui concerne le débarquement des requins avec leurs ailerons, afin de permettre une meilleure application de l’interdiction relative à l’amputation des ailerons, estime cette ONG basée en Philadelphie.

D’autre part, note le document, Pew continue d’exhorter la Commission à appliquer le principe de précaution dans ses recommandations pour les espèces de requins, indiquant que les données relatives aux populations de ces espèces sont souvent limitées, ce qui donne lieu à des évaluations incertaines ou peu concluantes.

Par conséquent, la Commission doit mettre en place des mesures de sauvegarde de ces espèces de requins jusqu’à ce que des évaluations fiables de leur population puissent être réalisées, d’après la même source.

Le document rappelle, en outre, que d’après les résultats de l’évaluation des risques écologiques de 2012, le requin-taupe bleu (Isurus oxyrinchus) reste l’un des requins pêchés les plus vulnérables dans la zone de la Convention, précisant que cette espèce se caractérise par une faible productivité et une forte probabilité de capture.

Selon l’évaluation des stocks de 2017, le stock du nord fait l’objet d’une surpêche et d’une surexploitation, avertit l’ONG, assurant que bien que les résultats de l’évaluation du stock du sud soient très incertains, la possibilité de surpêche et de surexploitation du stock ne peut être exclue.

Même si la pression exercée par la pêche se réduit, le volume du stock reproducteur continuera à décliner pendant de nombreuses années, en raison du grand nombre de juvéniles capturés avant d’arriver à maturité.

Compte tenu de la situation plus dramatique que prévu révélée par l’évaluation des stocks, le SCRS a noté que même en l’absence de toute capture annuelle, les stocks n’auraient que 54% de chances de se reconstituer avant 2040. Il a donc recommandé l’interdiction de rétention comme la mesure la plus efficace, ainsi que la poursuite de la surveillance et de la collecte de données.

Par ailleurs, Pew salue les mesures prises par la Commission pour assurer la remise à l’eau des requins-taupes communs vivants (Lamna nasus), avec l’adoption de la proposition 15-06 en 2015, et encourage la CICTA à mettre en place des mesures de protection pour cette espèce et d’autres espèces de requins « avant qu’elles ne connaissent un déclin rapide ».

 

Voir Aussi