En vedetteLe Parlement européen pour le renforcement des capacités de protection civile de l’UE

En vedette

Parlement_européen_M1 ecology
31 Mai

Le Parlement européen pour le renforcement des capacités de protection civile de l’UE

Strasbourg, 31/05/2018 (MAP), Les eurodéputés, réunis en session plénière à Strasbourg, ont adopté jeudi un texte législatif visant à renforcer les capacités de protection civile de l’Union européenne (UE) pour mieux faire face aux catastrophes naturelles.

Le texte tend à améliorer le mécanisme de protection civile de l’UE, qui a « atteint ses limites lors des incendies de forêt, des tempêtes et des inondations en 2017 », l’objectif étant d’aider les États membres à réagir plus rapidement aux catastrophes naturelles ou causées par l’homme, en partageant plus efficacement les moyens de protection civile.

Il s’agit notamment de créer une réserve « RescUE » d’actifs tels que des avions de lutte contre les incendies de forêt, des pompes à grande capacité, des hôpitaux de campagne et des équipes médicales d’urgence, pour une utilisation dans toutes sortes de situations d’urgence.

« RescUE » pourrait acheter ou louer son propre équipement, en plus de celui prêté par les États membres.

« Nous devons vraiment mettre un terme à des tragédies comme celles que nous avons vues l’année dernière au Portugal, où plus de 100 personnes ont perdu la vie », a expliqué l’eurodéputé Elisabetta Gardini, qui table sur ces dispositions pour éviter que de telles situations ne se reproduisent.

Les députés européens proposent également de mettre en place l’équivalent d’un programme Erasmus (concernant les échanges d’étudiants) pour promouvoir la coopération entre les personnels de protection civile au sein de l’UE.

Plus de 200 personnes ont été tuées par des catastrophes naturelles en Europe en 2017. Les récents cyclones tropicaux ont gravement touché les régions ultrapériphériques de l’UE et les territoires d’outre-mer des Caraïbes.

Le Parlement européen relève que l’année 2017 a surtout vu une série désastreuse d’incendies de forêt. Plus d’un million d’hectares de forêts ont été détruits (presque trois fois la moyenne quinquennale de l’UE), dont la moitié au Portugal seulement.

Voir Aussi