InstitutionsChine : Diminution des importations de déchets solides

Institutions

déchets-Eco
12 Mar

Chine : Diminution des importations de déchets solides

Pékin – Les importations de déchets solides par la Chine ont continué de diminuer au cours des deux premiers mois de l’année, alors que le pays a renforcé l’application d’une loi visant l’interdiction de ces importations.

Les importations de déchets en plastique, en papier et en métal ont totalisé 2,65 millions de tonnes de janvier à février, soit une baisse de 22,9% en base annuelle, selon l’Administration générale des douanes.

Sur le seul mois de février, les importations de déchets solides ont atteint 918.000 tonnes, en forte baisse par rapport aux 1,74 million de tonnes rapportées en janvier et aux 1,71 million de tonnes enregistrées en février 2018.

La Chine a commencé à importer des déchets solides comme sources de matières premières dans les années 1980 et est restée pendant des années le plus grand importateur de déchets au monde.

Avec la prise de conscience concernant la protection de l’environnement, le gouvernement a décidé de réduire graduellement ces importations et de les interdire vers fin 2019, à l’exception de déchets contenant des ressources ne pouvant être substituées.

Voir Aussi