En vedetteLa DREFLCD du Rif consacre plus de 58 MDH aux opérations de lutte contre les incendies de forêts…

En vedette

Incendie-forêt-Marrakech-M copier
13 Juin

La DREFLCD du Rif consacre plus de 58 MDH aux opérations de lutte contre les incendies de forêts en 2018

Tanger – Un budget total de plus de 58 millions de dirhams (MDH) est alloué aux opérations de prévention et de lutte contre les incendies de forêts réalisées par la Direction régionale des Eaux et forêts et de la lutte contre la désertification (DREFLCD) du Rif au titre de 2018.

Il s’agit ainsi essentiellement des travaux d’entretien de tranchées pare-feu, de l’aménagement des points d’eau, de l’ouverture et de la réhabilitation des pistes forestières, de la construction et de l’entretien des postes vigies, de la mobilisation des guetteurs pour l’alerte des départs de feux et de l’acquisition du matériel et outillage de lutte, indique un communiqué de la DREFLD, notant que le territoire de la Direction est considéré parmi les zones les plus touchées par le fléau des incendies de forêts, avec une moyenne annuelle de 42% des superficies incendiées à l’échelle nationale.

En plus de la mise en œuvre de ce programme, d’autres actions de prévention sont menées en collaboration avec les différents partenaires concernés par le fléau des incendies de forêts, visant à réduire significativement l’ampleur des risques et dégâts que pourraient encourir les massifs forestiers.

Le communiqué souligne que ces actions portent notamment sur la prévention, à travers l’organisation de multiples réunions au niveau des provinces et préfectures en vue de la présentation et la validation de la stratégie de prévention et de lutte contre les incendies de forêts, ainsi que les dispositions à prendre et la contribution de chaque partenaire concerné, la communication et la sensibilisation du grand public, l’interdiction des activités forestières qui font usage de feu en forêts, et la mise en place des postes avancés, en collaboration avec les services de la Protection civile, outre le lancement des opérations préventives par les partenaires, à savoir le nettoiement et débroussaillement des abords des routes (équipement), des autoroutes (ADM), lignes électriques de haute et moyenne tension (ONEEP).

A cela s’ajoutent les opérations relatives à la détection et l’alerte, à travers la mise en place d’un dispositif opérationnel de veille permanent, grâce à la distribution spatio-temporelle des infrastructures de détection précoce des incendies de forêts, à savoir le renforcement de la surveillance en forêts dans les zones à haut risque par des guets mobiles et fixes, et le développement du réseau de communication pour améliorer la transmission de l’alerte et la coordination des intervenants.

Dans ce cadre, la DREFLCD appelle à la vigilance tous les citoyens et tous les utilisateurs des espaces forestiers (campeurs, apiculteurs, éleveurs, ouvriers…) pour éviter l’utilisation du feu pendant la période estivale et alerter les autorités compétentes en cas de départ de feu en forêt et de tout autre indice pouvant déclencher un incendie, précise le communiqué.

Par ailleurs, la DREFLCD du Rif, qui regroupe les territoires des préfectures et provinces de Tanger-Assilah, M’dieq-Fnideq, Tétouan, Fahs-Anjra, Larache, Chefchaouen et Ouazzane, a connu 130 départs de feu en 2017, qui ont ravagé une superficie forestière de 694 ha.

Voir Aussi