Régions« la responsabilité juridique et l’indemnisation de la pollution de l’environnement conformément…

Régions

In a picture taken on February 28, 2013, a volunteer of the Taiwan Buddhist Tzu Chi Foundation sorts through plastic bottles at a recycling plant in Taipei.  Some 40 people stand ankle-deep in used plastic bottles in the yard of a recycling station in Taipei, stamping them flat in the first step of a process that will transform the junk into usable goods.  AFP / Sam YEH / AFP PHOTO / SAM YEH
22 Nov

« la responsabilité juridique et l’indemnisation de la pollution de l’environnement conformément aux conventions internationales », thème d’un atelier organisé en Egypte

Le Caire – Le ministère égyptien de l’Environnement a organisé, mardi, un atelier sur « la responsabilité juridique et l’indemnisation de la pollution de l’environnement conformément aux conventions internationales ».

Cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre d’une série d’ateliers sur les questions de pollution maritime, organisées en collaboration avec différentes organisations et institutions internationales, vise à discuter des mesures légales et préventives que les individus, les institutions et les Etats doivent prendre pour réduire les effets environnementaux et économiques engendrés par la pollution pétrolière et des substances dangereuses, et à informer les participants sur les procédures d’évaluation des préjudices et des mécanismes de dépôt des réclamations d’indemnisation.

Voici, par ailleurs, le bulletin écologique du Monde arabe:

Arabie saoudite.

La société internationale islamique de financement du commerce (SIFC), filière de la Banque islamique de Développement (BID), a souligné l’engagement de la SIFC et la BID à œuvrer pour la réalisation des objectifs de développement durable et à soutenir les efforts déployés par les Nations Unies pour la lutte contre le phénomène du changement climatique.

La BID a adopté une nouvelle politique de changement climatique visant à soutenir ses membres à assurer leurs contributions spécifiques à l’accord de Paris, a déclaré le directeur général du développement du commerce au sein de la banque, dans une allocution lors de la COP23 tenue, récemment, à Bonn en Allemagne.

Emirats arabes unis.

La ville de Dubaï abrite, du 5 au 7 décembre prochain, la 12ème édition du salon commercial international des fleurs et des plantes au Moyen-Orient.

Organisé par « Messe Essen GmbH » et « Planetfair Dubai LLC”, le salon verra la participation d’une pléiade d’innovateurs et de spécialistes en horticulture, floriculture, conception de surfaces vertes et d’autres produits et services associés à ce secteur.

Jordanie.

Le ministre jordanien de l’Energie et des Ressources minérales Saleh Al-Kharabsheh a procédé, en début de semaine, à l’inauguration d’un projet de production d’énergie solaire dans la région de Brek, dans le sud de la Jordanie.

La capacité de production de ce projet, dont le coût de réalisation s’élève à 5 millions de dinars (environ 7 millions de dollars), est estimé à 4 mégawatts.

Voir Aussi