En vedetteForum d’Assouan : Le Maroc parmi les pays leaders dans la production de l’énergie verte (M.…

En vedette

Le président de Masen, Mustapha Bakkoury présente l'expérience marocaine en matière de production d'énergie verte au forum d'Assouan (Egypte).
13 Déc

Forum d’Assouan : Le Maroc parmi les pays leaders dans la production de l’énergie verte (M. Bakkoury)

Assouan- Le Maroc fait partie des pays leaders au niveau mondial dans la production de l’énergie verte, a affirmé, jeudi à Assouan (Sud de l’Egypte), le directeur général de l’Agence marocaine pour l’énergie durable (MASEN), Mustapha Bakkoury.

Intervenant lors d’une rencontre-débat sur la sécurité énergétique en Afrique, organisée dans le cadre du Forum international sur la paix et le développement durable (11-12 décembre), M. Bakkoury a souligné que le Maroc a lancé en 2009, sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, une stratégie ambitieuse en matière d’énergie visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à promouvoir les énergies renouvelables.

Les résultats réalisés démontrent que la vision royale se rapportant au développement de l’énergie verte était plus que pertinente, a-t-il ajouté, relevant que le Royaume poursuit son soutien aux énergies renouvelables au point de viser actuellement la production de 40 pc d’énergie verte d’ici 2020, ce qui fait du Maroc l’un des rares pays à pouvoir atteindre ce taux à travers le monde.

Et de poursuivre que nombre de pays veulent profiter de l’expérience et de l’expertise accumulées par le Maroc dans le domaine des énergies renouvelables notamment au niveau africain, faisant savoir que le développement accompli par le Royaume dans ce domaine lui a permis de s’ouvrir davantage sur le continent en vue de consolider la coopération en matière d’énergie, notamment le partenariat au niveau des énergies durables que le Maroc s’emploie à mettre en oeuvre en Afrique.

Le directeur général de MASEN a souligné aussi que le Royaume est impliqué de manière active pour la prospérité collective des pays africains partant de ses relations historiques, économiques, sociales et culturelles avec le continent, estimant que l’énergie est la clé de voûte pour la réalisation du développement et de la croissance économiques dans le continent qui regorge d’opportunités et de potentiels prometteurs dans le domaine des énergies solaire, éolien et hydraulique.

Pour M. Bakkoury, le recours aux énergies renouvelables devient un indicateur majeur du développement des pays, notant que la réalisation d’un véritable développement en Afrique passe forcément par la promotion du secteur de l’énergie et son intégration dans les stratégies de développement des pays africains.

Le forum qui connait la participation de responsables de haut niveau, d’experts, de représentants d’organisations internationales et d’institutions financières, de représentants du secteur privé et de la société civile a offert l’occasion d’examiner les questions liées à la paix et au développement durable en Afrique et les opportunités et défis à relever pour y parvenir.

Le Royaume était représenté à ce conclave initié sous le thème « L’agenda de la paix, de la sécurité et du développement durable en Afrique », par une délégation comprenant le directeur général de l’Agence marocaine pour l’énergie durable (MASEN), M. Mustapha Bakouri, le directeur du partenariat international au sein de cette agence, M. Ali Zerouali et par M. Hicham Dehan, chef de département à la direction du Grand Maghreb et les affaires de l’Union du Maghreb Arabe et l’Union africaine (UA) relevant du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Marocains résidant à l’étranger.

Voir Aussi