En vedetteTrois nouvelles espèces de poisson identifiées dans les grandes profondeurs du Pacifique

En vedette

Photo prise le 25 avril 2005 près de Langon, de civelles péchées à l'épuisette et à l'éclairage d'une torche dans la Garonne. Les civelles sont de jeunes anguilles d'une dizaine de centimètres aussi appelées "piballes" dans le Sud-ouest. 
AFP PHOTO OLIVIER MORIN. / AFP PHOTO / OLIVIER MORIN
15 Sep

Trois nouvelles espèces de poisson identifiées dans les grandes profondeurs du Pacifique

Santiago- Trois nouvelles espèces de poisson ont été identifiées dans les grandes profondeurs du Pacifique, ont annoncé les scientifiques à l’origine de la découverte, au large du Chili.

Ces êtres étranges, transparents, sans écailles ni arêtes, ont été repérés au début du mois dans la fosse d’Atacama, à quelque 7.500 m sous l’eau, par les caméras d’une équipe internationale de chercheurs, surpris d’en trouver une telle quantité dans un lieu aussi inhospitalier.

Temporairement baptisés poissons-limaces rose, bleu et pourpre, ces créatures longues de 20-25 cm sont translucides et sans squelette, des caractéristiques lui permettant de résister au froid de l’eau (à peine 2°C) et à la pression extrême équivalente à 800 kg sur votre petit doigt.

Quelque 300 variétés de poissons-limaces ont déjà été recensées, capables de s’adapter à des conditions de survie extrêmes.

Buenos Aires- Voici le bulletin de l’écologie de l’Amérique du Sud pour la journée du samedi 15 septembre:

Argentine:

Le secrétariat en charge de l’Environnement et du Développement durable a participé au 6ème Dialogue régional sur la surveillance de l’environnement en Amérique latine et dans les Caraïbes, qui s’est tenu du 11 au 13 septembre à Washington.

Cette participation a été l’occasion de renforcer la coopération et d’échanger des expériences avec les pays de la région et de promouvoir l’évaluation de l’impact sur l’environnement.

La réunion était organisée par l’Unité de protection environnementale et sociale de la Banque américaine pour le développement afin de renforcer l’échange d’expériences et d’identifier les meilleures pratiques dans le domaine de l’environnement.

Colombie :

Le Parquet général de la Nation a désigné une équipe de huit procureurs spécialisés, chargée de coordonner les investigations et les opérations visant à lutter contre les organisations criminelles impliquées dans l’abattage massif des forêts en Amazonie, à Putumayo, Caqueta, Guaviare, Guainia, Vaupés et Meta.

La déforestation accélérée dans le sud et l’est du pays, qui a augmenté de 23% l’année dernière provoquant des pertes préoccupantes de végétation dans des zones protégées, a poussé les autorités à élaborer une stratégie afin de mettre hors d’état de nuire les organisations criminelles qui sont « en train de décimer les grandes réserves forestières de la Colombie », rapporte Wradio sur son site web.

D’après la même source, qui cite un rapport de l’Institut d’hydrologie, de météorologie et d’études environnementales (Ideam), plus de 144.147 hectares de végétation ont été rasés par les bandes criminelles rien que dans la région de l’Amazonie.

Selon le Parquet général de la Nation, 63% des zones ayant souffert le plus de la déforestation se trouvent dans le bassin amazonien où s’activent plusieurs groupes résiduels dissidents des ex-Farc en se livrant à toutes sortes d’activités illicites, ainsi que des bandes de narcotrafiquants tel que le groupe Los Puntilleros qui contrôlent la chaîne de production des stupéfiants.

Pérou:

La ministre de l’Environnement, Fabiola Muñoz, a souligné lors d’un sommet sur le climat à San Francisco, en Californie, la nécessité d’améliorer l’activité agricole, estimant que cela ne devrait pas se faire au détriment des zones forestières.

« De nombreuses personnes travaillent au Pérou dans l’agriculture et la production durable peut être liée au changement climatique s’il y a une plus grande efficacité dans l’utilisation de l’eau et des sols », a-t-elle déclaré lors du forum sur la chaîne d’approvisionnement durable et flexible.

La ministre a appelé à une action collective pour protéger l’environnement et parvenir à un développement durable dans l’intérêt de tous.

Voir Aussi