En vedetteLa danoise Inger Andersen nommée directrice du PNUE

En vedette

epa03361956 World Bank vice president for the Middle East and North Africa region, Inger Andersen, from Denmark, talks to media before the signing ceremony for a loan to the Egyptian government from the World Bank  over 200 million US dollar for the Social Fund for Development, in Cairo, Egypt, 14 August 2012.  EPA/KHALED ELFIQI
20 Fév

La danoise Inger Andersen nommée directrice du PNUE

Copenhague – L’économiste danoise Inger Andersen, 60 ans, a été retenue par le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, pour devenir la directrice du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE).

L’Assemblée générale de l’ONU, qui réunit les 193 membres de l’Organisation, doit confirmer ce choix prochainement, selon le groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes aux Nations unies.

Une fois confirmée, Inger Andersen succédera à ce poste à l’ancien ministre norvégien de l’Environnement Erik Solheim, démissionnaire en novembre après avoir provoqué un tollé pour le coût jugé exorbitant de ses frais de déplacement par un audit interne de l’ONU.

L’audit avait, en effet, sévèrement critiqué la gestion de Solheim, notamment pour ses dépenses de voyages jugées « contraires à l’éthique de la réduction des émissions de carbone ».

Mme Andersen est actuellement directrice générale de l’Union internationale pour la conservation de la nature, poste qu’elle occupe depuis 2015.

Elle a précédemment occupé divers postes de direction à la Banque mondiale et aux Nations-Unies, tout récemment en tant que vice-présidente de la région MENA à la Banque mondiale et vice-président du développement durable et chef du groupe consultatif du conseil du Fonds international de recherche agricole.

Voir Aussi