En vedetteL’efficacité énergétique, indispensable pour le développement durable (experts)

En vedette

Poursuite-conference internationale sur-energies renouvelables-M-ECology
06 Déc

L’efficacité énergétique, indispensable pour le développement durable (experts)

Salé – L’efficacité énergétique est indispensable à la réalisation du développement durable, ont affirmé, jeudi à Salé, des experts intervenant dans le cadre de la 6ème édition de la conférence internationale sur les énergies renouvelables et durables (IRSEC’18).

Ainsi, M. Saad Baradiy, ingénieur consultant d’origine égyptienne installé en Allemagne, a insisté, lors d’un panel intitulé « l’efficacité énergétique dans le bâtiment », sur l’importance de l’efficacité énergétique et de l’utilisation des énergies renouvelables pour jeter les fondements d’un développement durable.

Il a, par ailleurs, mis en relief l’expérience allemande dans le bâtiment, relevant que la demande en énergie pour le chauffage dans les maisons allemandes est passé de 250 kilowatt/heure (kWh) par mètre carré en 1980 à près de 50 kWh en 2015.

Ce résultat s’explique par la hausse de l’efficacité énergétique des bâtiments, à travers l’amélioration de l’isolation et l’étanchéité des bâtiments pour réduire la demande énergétique et l’utilisation d’énergies renouvelables pour combler les besoins restants, a-t-il fait savoir. Des objectifs qui on été atteints grâce aux normes de construction mises en place par l’Etat, ainsi qu’à travers sa contribution à la promotion de l’efficacité énergétique en y consacrant chaque année une enveloppe plus importante, a expliqué M. Baradiy.

Et de préciser que durant les six premier mois de 2017 l’enveloppe était de l’ordre de 8,6 milliards d’euros, soit près de 15% de plus que la même période de l’année précédente.

Pour sa part, M. Raymond Adomaitis, professeur à l’Université américaine du Maryland, a présenté l’expérience de son établissement lors de sa participation à l' »US Solar Decathlon », une compétition organisée par le département d’Etat US depuis 2002 et qui invite les équipes participantes à construire une maison qui comble l’ensemble de ses besoins grâce à l’énergie solaire.

Pour assurer le succès et pérenniser l’esprit d’innovation de cette expérience, il est nécessaire d’instaurer une forte collaboration entre les équipes d’ingénieurs et d’architectes, a souligné M. Adomaitis, dont l’équipe a terminé deuxième de la compétition derrière son homologue suisse.

Organisée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI par le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le ministère de l’Énergie, des mines et du développement durable et l’Espace méditerranéen de technologie et d’innovation (MSTI), cette conférence porte sur plusieurs thématiques, en particulier les énergies solaire et éolienne, les technologies vertes, l’efficacité énergétique, le stockage d’énergie et les réseaux intelligents.

Cet événement, qui se tient jusqu’au 08 décembre courant, connaît la présence de plusieurs responsables et d’une quarantaine d’experts internationaux confirmés venus pour présenter les toutes dernières avancées en matière d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique.

Devenue un espace d’échange incontournable entre les experts, les chercheurs, les industriels et les décideurs, l’IRSEC’18 est une occasion offerte aux universitaires marocains pour améliorer la qualité de leurs travaux de recherche et développer des projets de recherche à très forte valeur ajoutée.

Voir Aussi